Les boues d'épuration : une conférence pour un enjeu de société

C'est un débat de société : que faire de nos déchets ? En particulier, ceux de nos eaux usées qui finissent en boues d'épuration. Le Plateau Débat Public de la Maison de l'Environnement de Bourgogne-Franche-Comté organise vendredi une réunion pour faire le point sur l'impact des boues d'épuration.

Par Isabelle Brunnarius

La ville de Besançon les fait épandre majoritairement sur des terres agricoles en Haute-Saone dans le Doubs et le Jura. Il y a deux ans, des maires de Haute-Saône s'étaient mobilisés contre le plan d'épandage de la ville de Besançon.  Un plan soumis à une enquête publique avant décision préfectorale. Aujourd'hui, le plan d'épandage a été mis en place : En 2016, 7270 tonnes ont été épandues sur 765 hectares. Selon ce plan validé en 2016, 3550 hectatres sont disponibles en fonction des rotations.

Dans notre région, l'impact de ces boues sur l'environnement est à surveiller en raison de la nature karstique du sol. Les organisateurs ont mis un an pour organiser ce débat dont l'objectif est de "tenter d’avancer collectivement vers une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux."
Voici les intervenants de ce débat mis au point par le plateau Débat Public de la Maison de l'Environnement de Bourgogne Franche-Comté. 

Jacques Mudry, hydrogéologue, professeur honoraire, Université de Franche-Comté: propriétés vulnérables du karst en liaison avec l’aléa épandage sur la surface du sol.
Eric Lucot, pédologue, maître de conférences, Université de Franche-Comté: spécificités et aptitudes à l'épandage des sols de Franche-Comté.
Bernard Nicolardot, agronome, professeur, AgroSup Dijon: agriculture et épandage de déchets urbains.
Xavier Bertrand, praticien hospitalier, chercheur au CHRU Besançon: antibio-résistance et boues d'épuration.

Christophe Lime (adjoint au Maire de la Ville de Besançon)
Jean-Louis Sauviat (maire de Grandvelle et le Perrenot)
Samir Bouhalba (chargé de mission à la Chambre Agriculture du Doubs)
David Petithuguenin (exploitant agricole à Fretigney-et-Velloreille)
Régis Lault (exploitant agricole à Recologne-lès-Rioz)

Avec Jean-Louis Sauviat
Maire LR de Grandvelle-et-le-Perrenot (Haute-Saône)
Régis Demoly
Directeur du département eau et assainissement
ville de Besançon
Marion Fury
Coordinatrice du plateau débat public
Organisatrice du débat
Reportage I.Brunnarius, D.Colle, R.Bolard et S.Dufour

A lire aussi

Sur le même sujet

Un troupeau de vaches laissé à l'abandon à Sain-Vit

Près de chez vous

Les + Lus