Coronavirus Covid-19 : Masques et pistes cyclables expérimentales, Besançon se prépare au déconfinement

Le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret a présenté ce mardi 5 mai les grands axes de la sortie du confinement. 1 million de masques vont être distribués ces prochains jours aux habitants de Besançon et de l'agglomération.

© SIMON DAVAL - maxPPP
"Pas la peine de se précipiter, il y en aura pour tout le monde" précise le maire de Besançon.

Un million de masques chirurgicaux et 600 000 masques en tissu homologués et certifiés ont été commandés. Objectif : fournir 2 masques par habitant. Le maire appelle au civisme sur ce point là. Les abus seront repérés dit-il.

Les distributions commenceront à partir du jeudi 7 mai dans 15 points de distribution et 3 points drive à Micropolis, Orchamps, parking Battant : (Voir la carte interactive de la ville)

Les Bisontins et Grands Bisontins ont reçu normalement un courrier chez eux. Pour ceux qui ne l'auraient pas reçu, il faudra se munir d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile au moment du retrait.


Où et quand retirer vos masques à Besançon ?


La distribution se déroulera à Besançon les 7, 8 et 9 mai. Dans les communes du Grand Besançon, il faudra se rapprocher de sa mairie.

Chaque personne ayant reçu ce courrier est appelée à respecter le jour et le lieu de retrait qu’il lui est attribué, à faire preuve de civisme et à ne pas se précipiter sur les lieux de retrait.
 


Pour assurer la distribution des masques dans les meilleures conditions, il sera nécessaire de :

1. Se laver les mains avant de partir du domicile ainsi qu’au retour.
2. Porter un masque ou une écharpe afin de couvrir le nez et la bouche.
3. Respecter impérativement la distanciation sociale d’un mètre avec les autres personnes. 4. Se déplacer seul.e afin d’éviter les déplacements au maximum.
Si le foyer est composé de plusieurs personnes, elles doivent faire procuration à la personne qui se rendra au lieu de retrait. La présentation du courrier et des pièces d’identités est requise.
 

Des masques en tissu vont également être livrés


Les collectivités rappellent que ces courriers doivent être conservés par leurs destinataires. Les documents leur seront effectivement réclamés lors de la prochaine distribution de masques en tissu, dont la date doit être précisée ultérieurement. Les commandes de ces masques en tissu lavables 20 à 40 fois devraient arriver les 8 ou 9 mai, la distribution se fera dans les jours suivants.


Une voie vélo expérimentale sur le boulevard entre les tours de l'Amitié et la rue de Vesoul


La ville de Besançon va également neutraliser une voie réservée d'habitude aux voitures sur le boulevard. Entre les tours de l'Amitié et la rue de Vesoul et ce à partir du lundi 11 mai pour une durée expérimentale de 15 jours. Et ce dans les deux sens. Objectif : faciliter les trajets à vélo entre l'Est et l'Ouest de Besançon. La ville annonce le renforcement également du nombre d'arceaux de vélo.


Le réseau Ginko devrait fonctionner dès le 11 mai à 80%


Pour celles et ceux qui prennent les transports en commun, le réseau Ginko avait réduit son trafic à 40% de l'offre habituelle durant le confinement. Le nombre de bus et trams va remonter à 80% dès le 11 mai.


La crise du coronavirus aura déjà coûté plus de 3 millions d'euros à la ville de Besançon


Entre les dépenses et les recettes non percues, la ville estime que le coût de la crise pourrait se chiffrer dans une fourchette de 3 à 4 millions d'euros.
La note sera encore plus salée pour l'Agglomération de Besançon estime Jean-Louis Fousseret qui en est aussi le Président. L'agglomération souffre de la baisse du versement de la taxe transport, elle a vu également chuter ses recettes sur les transports en commun. Le chiffrage est en cours.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société vélo économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter