Covid-19 : Cas contact, le député du Doubs Eric Alauzet se fait tacler sur les réseaux sociaux après avoir pris le TGV

Sur le réseau social Twitter, un internaute s’en prend au député LREM du Doubs qui voyageait jeudi 8 octobre dans un TGV alors qu’il est cas contact covid. Le député explique avoir respecté le protocole sanitaire. Explications. 
Eric Alauzet, député du Doubs
Eric Alauzet, député du Doubs © Vincent Isore - maxPPP
“Quelle surprise de vous voir sortir du train en provenance  de Paris à 21h52 ce soir. Un confinement dehors ce n’est pas un confinement, Monsieur le député” écrit l’internaute.

Les élus de la République sont des hommes et des femmes comme les autres et n'échappent pas au virus. Les cas de coronavirus se multiplient en France et notamment à Paris, placée zone d’alerte maximale depuis le début de la semaine. Au 5 octobre, Paris avait un taux d’incidence de 336,8 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, n'a pas exclu ce vendredi la possibilité d'un reconfinement local et a averti les Français qu'il fallait se préparer à vivre avec le virus jusqu'à l'été prochain. 

Quand un député du Doubs déjeune... avec un sénateur positif au covid


Jean-François Longeot, sénateur du Doubs et ancien maire d’Ornans a confirmé jeudi 8 octobre à France Bleu Besançon avoir contracté le covid-19. 
Le député du Doubs Eric Alauzet qui avait déjeuné avec lui est considéré comme “cas contact” par les équipes de “contact tracing” des caisses d’assurance-maladie chargées de casser tant que possible les chaînes de transmission du virus.


Test négatif pour Eric Alauzet


Le député du Doubs Eric Alauzet a donc passé un test PCR. Jeudi après-midi, le résultat est tombé :  test négatif.  Le député doit néanmoins respecter un confinement de 7 jours. Ce que ce médecin, engagé depuis des années en politique est en train de faire à Besançon. Le député est donc rentré en train de Paris vers Besançon, dans un TGV pas bondé, dit-il. Et avec toutes les précautions sanitaires d’usage, dont le port du masque obligatoire dans les transports. Le député doit passer un nouveau test ces prochains jours pour confirmer le diagnostic. Il va bien, et se dit un peu agacé par ce tweet d’un badaud sur le quai.
 

Le sénateur du Doubs Jean-François Longeot, testé positif est lui aussi à l’isolement. Après avoir été fébrile le weekend dernier, il a travaillé durant trois jours au Sénat avant de recevoir le résultat de son test, positif. Les personnes avec lesquelles il a été en contact ont été identifiées. Il effectuera un nouveau test dans quelques jours.


Député, confiné, Eric Alauzet va travailler à distance


Depuis Besançon, le député LREM va continuer son travail parlementaire en visio, ou par téléphone. Jeudi 8 octobre, il n’a pas pu prendre part au vote sur le délai d’allongement des délais légaux de l’IVG. “J’ai appris que j’étais cas contact, il était trop tard pour moi pour mettre en place une délégation de vote” nous explique l’élu qui souhaitait pour le texte.
 

Que faire quand on est positif au covid-19  ?


 Le site du gouvernement français préconise les recommandations suivantes : 

 Je dois, si j’ai des symptômes évoquant la Covid-19 Je peux 

J'ai été en contact avec une personne malade du Covid

© Gouvernement
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société politique la république en marche