De la neige et de la boue : “météo parfaite” pour la coupe du monde de cyclo cross à Besançon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurore Briffod avec Quentin Carudel
Lors de la 8e manche de la Coupe du monde de cyclo cross à Besançon, la météo a obligé les coureurs a joué aux équilibristes.
Lors de la 8e manche de la Coupe du monde de cyclo cross à Besançon, la météo a obligé les coureurs a joué aux équilibristes. © Thierry Chauffour - France Télévisions

La 8e manche de la Coupe du monde de cyclo cross s'est déroulée ce dimanche 28 novembre sur le site de la Malcombe à Besançon. Les favoris étaient au rendez-vous tout comme la boue. Du beau spectacle pour les 5 000 supporters qui ont bravé le froid.

Il faudrait de la neige ou de la pluie pour avoir un terrain glissant.” Les vœux de Pascal Orlandi, organisateur de l'événement, se sont exaucés. La neige, le froid, la boue... Toutes les conditions étaient réunies pour offrir un très beau spectacle lors de cette 8e manche de la Coupe du monde de cyclo-cross.

C’est une énorme satisfaction car le public est venu en nombre, il n’a pas reculé devant les conditions météo. Il a mis une ambiance de fou à la Malcombe

Pascal Orlandi, président de l'AC Bisontine

"C’était un vrai défi pour tous les bénévoles”, a ajouté l'organisateur. Au total, ils étaient 200 sur le terrain pour préparer cet événement. 

La Bisontine Caroline Mani dans le Top 20

Devant les 5 000 supporters, ce sont les filles qui ont commencé les hostilités. Sur un parcours technique, la championne du monde en titre n’a laissé que peu de chances à ses adversaires du jour. La Néerlandaise Lucinda Brand s’impose largement. Première française, Line Burquier prend la 10e place alors que la locale de l’étape, Caroline Mani se hisse à la 17e place du classement. 

Duel belge au sommet

Comme prévu chez les garçons, ce sont les Belges qui se sont affrontés en tête de course. Le duel entre Eli Iserbyt et Toon Aerts a tenu en haleine les spectateurs emmitouflés en bord de piste. C’est finalement le premier, leader du classement général, qui s’impose. “Iserbyt est celui qui a fait le moins d’erreurs techniques”, a analysé Francis Mourey, neuf fois champion de France de la discipline et originaire du Doubs. 

Prochaine manche de Coupe du monde pour les cyclistes : le dimanche 5 décembre 2021 à Anvers. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.