Cet article date de plus de 5 ans

Destin d'une femme extraordinaire : Germaine Tillion

Germaine Tillion est l'une des figures du XXe siècle. Avec Jean Zay, Pierre Brossolette, Geneviève De Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion entre au Panthéon le 27 mai. Un événement important pour le musée de la résistance et de la déportation de Besançon.
© Denis Colle
C'est au musée de la résistance et de la déportation qu'est conservé le principal fond documentaire de cette grande résistante déportée à Ravensbrück. L'intégralité de ses archives en rapport avec son action à Ravensbrûck est conservée dans ce musée de la Citadelle de Besançon. Et comme de nombreux Francs-Comtois issus de l'immigration  viennent de la région des Aurès en Algérie où a travaillé Germaine Tillion, l' association " A la rencontre de Germaine Tillion" fait vivre sa mémoire. 
Deux expositions proposent de découvrir l'histoire et la personnalité de Germaine Tillion.
A partir de ce mardi 26 mai et jusqu'au 20 septembre, deux expositions sont consacrées à la résistante : "Les armes de l'esprit, Germaine Tillion 1939-1954" et "Germaine Tillion ethnologue dans les Aurès, 1934-1940". 


Reportage Isabelle Brunnarius, Denis Colle et Yohan Basille. Montage Claire Portalès.
durée de la vidéo: 02 min 12
Germaine Tillion entre au Panthéon demain


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage histoire résistance