Écoles et universités fermées à cause du covid-19 : ça se passe comment les cours à la maison ?

Le rectorat de Besançon annonce la continuité des cours. Ils seront dispensés par internet. Les enfants des personnels soignants qui n’ont aucune solution de garde seront accueillis. Les agents des établissements et certains enseignants seront à leur poste lundi. 

 
Conférence de presse du recteur sur l'organisation des cours à compter du lundi 16 mars
Conférence de presse du recteur sur l'organisation des cours à compter du lundi 16 mars © Aude Sillans
Ce ne sont pas des vacances, ni pour les enfants, ni pour les enseignants. Le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet a tenu à le rappeler dans une conférence de presse ce vendredi 13 mars, moins de 24h après l’annonce par le chef de l’Etat de la fermeture de tous les établissements scolaires pour limiter l'épidémie de Coronavirus, le Covid-19,  à compter de ce lundi 16 mars. en Franche-Comté, près de 248 000 élèves et étudiants sont concernés. 

« C’est un vrai défi que nous devons relever mais nous nous y préparons », affirme le recteur qui concède ne pas avoir toutes les réponses  sur certaines questions comme un possible report du bac, ou d’autres examens. 

Jean-François Chanet commence par rassurer les soignants, en cas d’impossibilité de garde des enfants, les établissements pourront les accueillir. « Il faut identifier les besoins d’abord, c’est ce que nous sommes en train de faire. »

Les cours à la maison pour les élèves, ça se passe comment ?

La continuité du service est assurée grâce au numérique. Concrètement, chaque établissement, chaque professeur déterminent les contenus transmis aux élèves, ils peuvent s’appuyer sur « ma classe à la maison » ou bien continuer avec leur programme.
Pour les élèves vivant dans des zones blanches. Le rectorat affirme qu’ils sont tous connus par les établissements, pour eux, des solutions adaptées seront mises en place.

Pour les tous petits, des consignes de jeux seront donnés aux personnes en charge de les garder, il n’est pas question de cours par écran interposé.
A l’université, pas de cours magistraux, mais le travail dans les laboratoires par exemple peut se poursuivre.

Le bac, les concours, les évaluations en cours ?

Tout n'est pas écrit, on le comprend. Les évaluations nécessaires à certains cursus pourraient être reportées, d’autres comme les concours maintenus, pour le baccalauréat, il est encore trop tôt. Bref, il est urgent d'attendre. 

Et les personnels dans tout ça ?

Le recteur l’a rappelé, les agents, les personnels, les enseignants ne sont pas en vacances. Au besoin, ils seront à leur poste lundi prochain, sauf si eux aussi ont des soucis de garde d’enfants…


On comprend après cette conférence que le rectorat va adapter les solutions en fonction de l’évolution de la situation. La durée de  fermeture des établissements scolaires est indéterminée, mais le ministre de l’Education Nationale  prévoit au minimum trois semaines d'école plus ou moins buissonnière. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 éducation société santé