L'état de catastrophe naturelle reconnu pour les inondations de janvier 2018 à Besançon

© France 3 Franche-Comté / Sarah Rebouh
© France 3 Franche-Comté / Sarah Rebouh

L'état de catastrophe naturelle est reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations survenues entre le 22 janvier et le 28 janvier 2018. 

Par Sarah Rebouh

"La procédure d'instruction a été relativement longue et complexe" concède la Ville de Besançon dans un communiqué de presse. L'arrêté interministériel vient d'être publié au journal officiel. 

Les victimes des inondations, survenues début 2018 à Besançon, ont 10 jours à compter de ce mercredi 4 septembre pour saisir leurs assureurs afin de faire valoir leurs droits. 

Le Doubs était sorti de son lit à de nombreux endroits, notamment au parc Micaud, à la Gare d'eau mais aussi sur le parking Chamars où certains véhicules s'étaient retrouvés immergés. Des riverains ont égélament vu leurs habitations envahies par l'eau, notamment dans les caves de certains bâtiments situés sur les rives du Doubs. À l'hôtel Best Western Citadelle, situé rue du Général Lecourbe à Besançon, les caves avaient également été inondées. 

"Si des déclarations de sinistre ont déjà été effectuées, il est vivement conseillé aux sinistrés de reprendre contact dans ce délai avec leurs compagnies d’assurance afin de vérifier qu’elles les ont bien prises en compte. La Ville de Besançon prévient, à partir des renseignements dont elle dispose, l’ensemble des administrés qui se sont manifestés auprès de ses services" conclut la Ville.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus