Expérience - ØRKESTRA au Festival Détonation 2019 en 360 degrés

Expérience - ØRKESTRA au Festival Détonation 2019 en 360 degrés

Fin septembre 2019, le collectif Ørkestra se produisait sur l'une des scène du festival bisontin Détonation. Nous avons placé une caméra 360 au bord de la scène pour vous offrir le meilleur des points de vue. Avec votre smartphone ou votre souris, tentez l'expérience.

Par Captation : Time Prod et Thomas Hardy / Titrage : Guillaume Bessaa / Article : Pascal Sulocha

Sur smartphone, cliquez ici pour profiter de la vidéo 360° (nécessite l'application Youtube)

Depuis bientôt 4 ans, ils répètent au Bastion, à Besançon. Les 23 musiciens du collectif Ørkestra s'attaquent au répertoire classique avec leurs instruments électriques. Avec la société Time Prod, nous avons capté leur dernière performance en 360°, un concert dans le cadre du Festival Détonation.

Autant vous le dire tout de suite, ça envoie du gros son ! Les 12 guitaristes, 5 bassistes, 4 batteurs, et 2 multi-instrumentistes se sont accordés pour réinterpréter La Danse des Chevaliers ou Montaigus et Capulets, tiré du ballet Roméo et Juliette (opus 64 acte I.13) de Sergueï Prokofiev, en version électrique.

Aucun chef dans cet orchestre collaboratif, mais 1500 watts et des kilomètres de câbles pour revisiter un repertoire classique en version 2.0.

Le port du casque audio est vivement recommandé pour profiter au maximum de l'expérience.


Le processus de création


Parti d’un simple questionnement sur les pratiques musicales des fondateurs d’ØRKESTRA, le rapprochement entre musique classique et musique actuelle a vite dessiné les bases du projet. Pour ces musiciens, compositeurs pour la plupart dans leur propre groupe, le premier défi fut de s’attaquer à la discipline de la reprise en utilisant leurs ingrédients « 2.Ø ». Rester fidèle à un morceau existant à la partition figée tout en suscitant une approche novatrice. Trouver une unité dans un genre musical exigeant. Mais par-dessus tout rassembler des individus aux habitudes d’écoute et de pratique très différentes. Ce « super-combo » créé par des membres d’une vingtaine de groupes locaux différents a choisi des œuvres emblématiques et percutantes du répertoire classique pour créer un trait d’union entre classique et électrique. Une véritable micro-pépinière créative et artistique dans l'esprit de la Draft Constitution de Cornélius Cardew.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Episode 4

Les + Lus