Incendie à Besançon : un feu d'origine volontaire ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent Boutet

Les enquêteurs privilégient la piste volontaire. La police relate des témoignages de riverains qui auraient vu plusieurs jeunes gens en train de prendre la fuite.

Pourquoi les résidences du quartier de la cathédrale à Besançon ont-elles brulées dans la nuit de jeudi à vendredi ? C'est toute la question alors que l'enquête vient de commencer. D'après les premiers éléments recueillis par la police, la piste volontaire serait privilégiée. Des riverains évoqueraient un groupe de jeunes gens qui aurait pris la fuite peu avant que le feu ne se déclare. Certains parlent de bruits dans la cage d'escalier. C'est justement à partir de cette partie du bâtiment que le sinistre s'est propagé. Le feu a pris dans une poussette avant de se propager jusqu'aux toits de cet immeuble de trois étages.

Vingt cinq personnes ont été évacuées. Heureusement ce violent incendie n'a fait aucune victime. Pour faire toute la lumière sur l'origine de ce sinistre les enquêteurs tentent maintenant d'identifier les individus qui se seraient trouvés dans la résidence. Si la piste volontaire se confirme cela exclurait l'hypothèse du court-circuit électrique.