• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Livraison de repas à domicile : l'entreprise Deliveroo débarque à Besançon

Un livreur Deliveroo gagne 5 euros par course. / © Gregor Fischer/dpa/picture-alliance/MaxPPP
Un livreur Deliveroo gagne 5 euros par course. / © Gregor Fischer/dpa/picture-alliance/MaxPPP

Pour l'instant, 14 restaurants proposent des livraisons avec Deliveroo, plateforme de livraison de repas à vélo. Le service a été lancé à Besançon il y a quelques jours. Détails. 

Par Sarah Rebouh

Pour 2,50 euros de plus sur la note, les Bisontins peuvent désormais bénéficier d'une livraison de nourriture, avec des restaurants qui ne proposaient pas ce service jusqu'à présent. Au total, 14 établissements sont d'ores et déjà associés à Deliveroo, plateforme de livraison de repas à vélo.

Pour effectuer une commande, le client doit se rendre sur le site ou sur l’appli Deliveroo. Grâce à un système GPS, le client peut suivre en temps réel le cycliste de Deliveroo en charge de la commande.

5 euros par course


Depuis mercredi dernier, une vingtaine de livreurs assurent les livraisons. Ces derniers sont principalement des étudiants. Les livreurs de Deliveroo doivent bénéficier d'un statut de travailleur indépendant. Chaque course leur est payée 5 euros.

Selon un récent rapport de l'inspection du travail, les livreurs à vélo qui travaillent pour Deliveroo devraient être salariés. "L'inspection du travail détaille ce qui pour elle établit la preuve d’un lien de subordination qui crée une dépendance des coursiers pour l’entreprise. Quant aux horaires de travail, le document évoque des périodes "d’exclusivité" inscrites sur un planning qui pourraient être considérées comme des astreintes imposées à des salariés", détaille BFMTV

Le journal 20 minutes avait suivi Rémi, un livreur Deliveroo parisien, en juin 2016. Ce dernier touchait alors "en moyenne 920€ pour 80 heures travaillées par mois. Une somme à laquelle il faut ajouter 50€ de pourboire. Soit un total de 970€ brut."

La liste des restaurants partenaires à Besançon : 

Jack's
Le Maharajah,
L'Antr'Act
L'atelier de Fransisco
Sam Tacos
Gustave Café
Bombay Restaurant
My Tacos
Pum Thaï
Woki Wok
Bistro Retro
Au cochon qui rit
Le Maharajah
Yuki restaurant

Présente dans plusieurs villes françaises, la société prévoit de doubler le nombre d'agglomérations desservies dans le pays d'ici juin 2018.

Sur le même sujet

Cathédrale Saint-Bénigne : la petite forêt de Dijon

Les + Lus