Menace d'expulsion des réfugiés rue d'Arènes Besançon : le tribunal rendra sa décision le 9 janvier

Le collectif SolMiRé devant le Tribunal de Grande Instance / © Laurent Brocard
Le collectif SolMiRé devant le Tribunal de Grande Instance / © Laurent Brocard

Le Tribunal de Grande Instance examinait ce mardi matin le cas du collectif SolMiRé qui a réquisitionné un local vacant rue d'Arènes à Besançon pour en faire un accueil de jour de réfugiés. Le propriétaire des lieux, la SAIEMB, dirigée par la ville de Besançon, demande l'expulsion.

Par Florence Cicolella

Le tribunal de Grande Instance de Besançon a décidé de reporter au 9 janvier sa décision d'expulser ou non le Collectif SolMiRé de la rue d'Arènes. Le collectif d'aide au réfugiés a investi il ya deux mois un local vacant pour en faire un accueil de jour "le Bol d'Air". Les réfugiés, principalement d'Europe de l'Est, y trouvent de quoi cuisiner, faire leur lessive ou prendre une douche en journée, dans l'attente d'examen de leur dossier par les services de la préfecture. 

Le Collectif SolMiRé dit avoir sollicité à plusieurs reprises la ville de Besançon et la société Immobilière qu'elle dirige, la SAIEMB , pour obtenir un tel lieu d'accuail. En vain. L'association a proposé de verser un loyer solidaire après avoir investi les lieux, sans plus de succès. La Société immobilière, elle, a porté plainte au nom du droit et de règles de sécurité enfreintes. Elle dit avoir proposé un arrangement à l'association. La ville et le collectif se renvoient donc la balle. 

Les bénéficiaires du "Bol d'Air" pourront profiter des lieux au moins jusqu'au 9 janvier, de quoi passer les fêtes l'esprit tranquille, se rassurent les bénévoles de SolMiRé. 

Le Tribunal de Grande Instance de Besançon reporte sa décision sur l'expulsion du Bocal d'Air au 9 janvier
Reportage de Philippe Arbez et Laurent Brocard. Avec Noëlle Ledeur, association Solmiré - Jean-Yves Grojean, responsable contentieux SAIEMB - Sérif, demandeur d'asile

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Elles ont échangé leurs métiers

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés