Cet article date de plus de 4 ans

Micronora : le salon des microtechnologies à grand succès

Le 24ème salon Micronora s'ouvre mardi 27 septembre à Besançon Micropolis pour quatre jours. Rendez-vous international des entreprises du miniature, il compte cette année 883 exposants. C'est 6 % de plus qu'il y a deux ans. Un événement qui fait référence.
Les microtechnologies entrent dans tous les domaines, du médical à la défense
Les microtechnologies entrent dans tous les domaines, du médical à la défense
C'est le salon à ne pas manquer en Europe lorsqu'on travaille dans le domaine des microtechnologies (à l'échelle du millionième de mètre) et nanotechnologies (milliardième de mètre) depuis 2006. Près de 900 entreprises exposent à Micronora leurs créations issues de la précision ou l'hyper-précision sur plastique ou métal. Tous les domaines utilisent aujourd'hui ces éléments : médical, aéronautique, horlogerie, automobile, énergie, télécommunications, agroalimentaire, défense...


Le grand direct du midi était au salon Micronora mardi 27 septembre

durée de la vidéo: 06 min 57
Grand direct de midi au salon Micronora


Un salon industriel pour les industriels


Les entreprises exposent leur savoir-faire et attirent ainsi l'oeil de potentiels acheteurs ou investisseurs. Des affaires peuvent se jouer dans les allées de Micropolis. Un zoom est fait cette année sur "le transfert de technologie" entre laboratoires et entreprises, recherche publique et développeurs privés. Le salon est aussi ouvert aux scolaires, étudiants et particuliers curieux. 


Le pôle microtechnique de Franche-Comté en pointe


Héritières du savoir-faire des manufactures horlogères, les entreprises régionales tirent leur épingle du jeu. Elles représentent 30 % des exposants à Micronora. Au total, le pôle microtechnique de Franche-Comté compte 406 entreprises dont 399 PME, 12 000 salariés et quelque 1 000 chercheurs (dont 60 % dans le privé). Par rapport à d'autres filières industrielles comtoises, le secteur des microtechnologies a su et pu se diversifier, multipliant les débouchés dans le médical, l'aéronautique, le luxe ou encore la défense. Une palette qui évite la dépendance à un ou deux clients exclusifs et versatiles. 1 % des échanges mondiaux dans le domaine des microtechnologies se fait avec des entreprises comtoises. 

durée de la vidéo: 02 min 42
Portraits d'entreprises bisontines prêtes pour Micronora

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies économie horlogerie innovation