Des montres du SAV Breitling de Besançon étaient dans un fourgon braqué à Avallon

Une dizaine de montres réparée par la société de SAV Breitling à Besançon était dans un fourgon Temis lorsque ce camion s'est fait braquer dans la nuit de mardi à mercredi dans les environs d'Avallon. Le transporteur spécialisé avait chargé ces montres dans l'après-midi pour les livrer à Paris. 

Le convoyeur Temis assurait une tournée au cours de laquelle il a pris en charge ces montres. La valeur financière de ce préjudice n'a pas encore été évaluée. Besançon est la seule ville en France à assurer le service après-vente de la maison horlogère suisse Breitling.