MyHeritage : on s'est amusé à rendre Louis Pergaud et Victor Hugo vivants en vidéo !

Le service de généalogie MyHeritage propose un nouveau service : "Deep Nostalgia". À l'aide d'une photo, le service redonne vie au portrait sur le cliché en l'animant.

Victor Hugo et Louis Pergaud, deux écrivains francs-comtois
Victor Hugo et Louis Pergaud, deux écrivains francs-comtois © CC

Vous ne les connaissez que par certains clichés en noir et blanc. Mais désormais, grâce à MyHeritage, ces photographies vont pouvoir laisser place à des petites vidéos de courte durée. Le résultat est (parfois) étonnant.

Donner vie à des photographies, c'est le principe du deepfake, utilisé par le service MyHeritage.. "Un deepfake est un enregistrement vidéo ou audio réalisé ou modifié grâce à l'intelligence artificielle", selon le site du développeur Oracle. Glisser une photo puis laisser l'intelligence artificielle travailler... De nombreux internautes ont essayé avec le portrait de personnalités d'une autre époque. Nous avons fait le test avec deux Francs-Comtois célèbres.

 

 

Résultats insatifsaisants

Le résultat est étonnant pour les personnalités qu'on n'a pas l'habitude de voir en mouvement. Mais certains spécialistes ont tenté l'expérience avec les photographies de personnalités célèbres actuelles. Les journalistes de Pixels, du journal Le Monde, ont essayé d'animer un cliché d'Emmanuel Macron, que nous avons l'habitude de voir en mouvement à la télévision. Et le résultat n'est pas convaincant.

 

Des précautions à prendre

Le service "Deep Nostalgia" est proposé par MyHeritage, entreprise connue pour proposer un kit d’analyse du génome pour connaître, d'après une analyse de son ADN, ses propres origines. Le site avait été victime d'un piratage de grande ampleur, même si la plateforme affirme que les données ADN ne sont pas concernées car stockées dans d'autres serveurs.

Les spécialistes appellent à la prudence : "Nous recommandons d’éviter la publication de photographies de personnages vivants, ou dont les proches vivent encore, et de privilégier le portrait d’une personne publique à une photographie personnelle", indique Pixels. La liste des personnalités francs-comtoises est assez longue pour s'occuper pendant plusieurs heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies photographie culture art histoire