Neuvième vague de Covid-19 en France : que disent les chiffres en Bourgogne-Franche-Comté ?

Publié le
Écrit par Guillaume Petit .

Alors que le taux d'incidence du covid-19 a doublé depuis le début du mois de novembre en Bourgogne-Franche-Comté, l'Agence régionale de Santé appelle les personnes concernées à bénéficier de la vaccination ou à se faire administrer une dose de rappel.

Le Covid-19 remonte en Bourgogne-Franche-Comté, sans pour autant retrouver, à ce jour, les niveaux des précédentes vagues. Le taux d'incidence atteint 433 contaminations pour 100 000 habitants au 24 novembre, contre un peu plus de 200 début novembre. Il a donc doublé, signe que l'épidémie repart clairement à la hausse, selon les chiffres compilés par Santé Publique France.



A titre de comparaison, et toujours en Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence était de 753 pour 100 000 habitants le 10 octobre au pic de la huitième vague, de 1 135 pour 100 000 habitants le 10 juillet dernier au pic de la sixième et de 3 740 pour 100 000 habitants le 25 janvier dernier, au pic de la cinquième vague.



Autre signe qui témoigne du début d'une neuvième vague : le taux de positivité des tests atteint les 27% dans la région, selon l'Agence régionale de Santé et "augmente dans tous les départements". Il dépasse même les 29% en Saône-et-Loire et dans la Nièvre. Il n'est "que" de 24,1% dans l'Yonne.

L'ARS appelle à "faire son rappel vaccinal sans délai"



L'ARS appelle donc les personnes concernées à bénéficier de la vaccination ou à se faire administrer une dose de rappel. Ces publics concernés sont les personnes âgées de plus de 60 ans, les résidents d’EHPAD et d’unités de soins de longue durée, les personnes à risque de formes graves de la maladie (immunodéprimés, femmes enceintes) et l'entourage proche, ainsi que les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité