Portrait. Manon Bohard, championne du monde de trail nous fait découvrir sa discipline

replay

C’est à quelques kilomètres de Besançon dans le Doubs que Nathalie Simon, présentatrice de l'émission "Waouh !", retrouve Manon Bohard, sportive de haut niveau.

Avec sa bonne humeur et sa détermination, Manon nous partage sa passion pour le trail, qui est née il y a 8 ans. En 2016, elle s’installe à Besançon, pour s’aventurer dans les sentiers de la ville, terrains de jeu propices aux coureurs. Elle y rencontre un collectif de traileurs passionnés, qui lui donnent l’envie de s’y intéresser davantage.

Le trail de père en fille

La passion de Manon pour le sport n’est pas arrivée par hasard. Patrick Bohard, son père, a commencé le trail à la suite d'une carrière sur les pistes de ski de fond. Après avoir initié sa fille au ski de fond, il lui communique sa nouvelle passion. Aujourd’hui, père et fille partagent l’amour des grands espaces naturels et les défis du trail.

Le trail est une forme de course à pied, de courte ou longue distance, qui se pratique en milieu naturel : chemins de terre, de graviers, des sentiers de randonnée, de forêt ou de montagne.

Grâce au patrimoine et à la nature à proximité de la ville, Besançon "est un petit peu la ville du trail" confie Manon, amoureuse des multiples terrains du Doubs.

Mais la sportive ne se limite pas aux chemins de Besançon, après plusieurs années de pratique, c’est en 2023 qu’elle devient championne du monde en équipe de trail long. "Au niveau fédéral [les trails longue distance], ce sont des distances de 80-90 km" précise Manon. Sa spécialité reste cependant les distances de 80 à 170 km, on parle alors d’ultradistance. Des courses qui se déroulent de jour comme de nuit et qui nécessitent une préparation conséquente. Manon doit pouvoir gérer la solitude en pleine nuit, le froid, les repères…

Un entraînement rigoureux pour une athlète de haut niveau

Parcours non sans risques, la sportive a besoin d’un bon entraînement physique mais aussi mental. Pour ça, elle fait appel à Philippe Monnier, son entraîneur au centre d’entraînement COP'S (centre d’optimisation de la performance sportive). Philippe s’occupe d’une dizaine de sportifs de haut niveau, comme Manon. Il est un soutien important pour Manon, elle lui délègue la structure de son entraînement qui doit s’harmoniser avec son mode de vie. En effet, en plus des entraînements intensifs que demandent certaines courses, Manon doit allier activité sportive et activité professionnelle. Grâce à Philippe, ses entraînements sont encadrés et s’adaptent à sa vie qui tourne à 200 à l’heure. À chaque séance d’entraînement, Manon varie entre exercices de musculation et course : squats, course sur tapis, gainage…

L’objectif dans notre pratique c’est de durer ! Il faut être particulièrement économe et pouvoir avoir une endurance musculaire

Manon Bohard, championne du monde en équipe de trail

Parmi ses nombreux statuts, Manon est également membre de l’équipe de France de trail. Ce qu’elle aime dans ce sport, c’est avant tout le travail en groupe : "Ce qui est intéressant avec l’équipe de France, c’est qu’on court dans un collectif sur une même course et on rapporte des points à l’équipe. Ce sont des enjeux différents avec une vraie cohésion d’équipe, un bel état d’esprit à vivre".

Les bienfaits d’une course à jeun

Ce qu’aime également la jeune traileuse, c’est courir à l’aube. Une habitude qu’elle prend 3 fois par semaine, à jeun. C’est une pratique qui rassemble, selon elle, beaucoup de bienfaits pour le corps. En effet, en plus d’être une sportive de haut niveau, Manon est diététicienne. Son métier, étroitement lié à son activité sportive par la nutrition, lui permet d’optimiser ses capacités sportives. Selon la diététicienne, courir sans rien dans l’estomac serait plus confortable au niveau digestif. En course, le corps génère naturellement le phénomène de lipolyse. La lipolyse créée par l’effort physique, utilise les graisses de réserve comme substrat énergétique. Cette lipolyse permet d’apporter de l’énergie au corps surtout lors de longue distance, comme le fait Manon.

La jeune sportive de 32 ans est loin de s’arrêter et compte bien continuer de fouler les sentiers de Besançon et d’enchaîner les victoires.

Manon Bohard dans l’émission Waouh ! Présentée par Nathalie Simon et réalisée par Nicolas Mastras, le dimanche 16 juin à 12h55 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté et dès à présent sur la plateforme france.tv.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité