• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Postes supprimés : les parents se mobilisent à l’école Bourgogne, à Besançon

© Laurent Brocard
© Laurent Brocard

Les parents d'élèves ont mené une opération "école bloquée" à l'école Bourgogne, à Besançon, dès 8h30 ce matin. Ils déplorent la suppression de deux postes d'EVS (Educateurs de Vie Scolaire).

Par Amandine Plougoulm

Les parents de l’école élémentaire de Planoise se sont mobilisés dès 8h30 pour protester contre la suppression de deux contrats aidés. Deux postes d’EVS (Educateurs de Vie Scolaire) ont été récemment supprimés dans cet établissement. Les deux personnes anciennement employées prenaient notamment en charge tâches administratives, suivi des absences et des retards. Aux yeux des parents, elles assuraient un lien essentiel entre les familles des 350 élèves et l'établissement.  
Ecole bloquée à Planoise
Reportage de : M. Buzon, L. Brocard, P. Gomez Intervenants : Mai Lepanot Tran (Représentante collectif des parents d'élèves de l’école Bourgogne), Amal Dahmani (Représentante des parents d'élèves, Ecole Dürer)


Gérard Collomb attendu à l'école vendredi 

" Si les négociations n'ont pas lieu aujourd'hui, le mouvement sera reconduit vendredi, jour de la venue du ministre de l'Intérieur ", alerte Mai Lepanot Tran, représentante du collectif des parents d'élèves de l'école.  Cette suppression des contrats aidés s’inscrit dans un plan gouvernemental annoncé l'été dernier. La ministre du travail Muriel Pénicaud vient tout juste de présenter les « parcours emploi compétence », destinés à remplacer les contrats aidés. 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus