Rentrée scolaire 2022 : une cinquantaine d’enseignants manquent encore dans l’académie de Besançon

Publié le
Écrit par Sophie Courageot .

La rectrice de l’académie de Besançon Nathalie Albert-Moretti a fait le point sur la rentrée dans les établissements scolaires. Dans les départements du Doubs, de Haute-Saône, du Jura et du Territoire de Belfort, la pénurie des enseignants est moindre qu’au niveau national.

Sur les bancs des établissements scolaires, ils s’annoncent absents. 0,7% des emplois sont à pourvoir dans l’académie. Il manque des enseignants principalement pour enseigner l’histoire-géographie, la physique-chimie, les maths, sciences, et les lettres principalement, a détaillé Valérie Pinset, secrétaire générale de l’académie lors de la conférence de presse de rentrée ce mardi 30 août. Ce sont des créneaux de courtes vacations horaires qui font défaut à chaque fois dans des établissements de l’académie, soit 4 à 5 équivalent temps plein sur le périmètre de l’académie, précise le rectorat.

L’académie de Besançon est relativement épargnée par le phénomène de pénurie. “Nous avons plus beaucoup plus d’attractivité, et nous avons mis en place beaucoup de communication au niveau du métier d'enseignant" a expliqué Valérie Pinset sur le plateau de France 3 Franche-Comté. Au 23 août, au niveau national, 4 000 enseignants titulaires manquaient encore à l’appel dans les écoles maternelles , primaires, collèges et lycées. Sur les 27 332 postes d'enseignants, 17% des postes en écoles maternelles et primaires, n’étaient pas pourvus contre 5% en 2021, et 17% également dans les collèges et les lycées, où il n'en manquait que 6% l'an dernier.

Pour trouver ces prochains jours ou semaines des enseignants, l'Éducation nationale peut faire appel à des candidats repêchés aux concours, à des contractuels recrutés à bac +2, ou encore mobiliser les jeunes retraités, partis il y a un ou deux ans.

350 contractuels dans le second degré

Dans l’académie de Besançon, ils seront cette année par exemple 350 contractuels dans le second degré dont une vingtaine de nouveaux qui bénéficieront d’un accompagnement de 60 heures et d’un tuteur enseignant déjà confirmé. Les contractuels sont des enseignants CDD non titulaires, moins rémunérés. Certains préparent les concours en vue d’être titularisés dans l’éducation nationale. Dans le premier degré, tous les enseignants seront en poste à la rentrée.

Pour Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Besançon, cette rentrée s’annonce apaisée, car la crise sanitaire a nettement reculé. Tous les cours se feront en présentiel, les activités sportives auront lieu sans restriction, le port du masque n’est pas obligatoire mais recommandé pour les personnes vulnérables.

Les grands chiffres de la rentrée dans l’académie de Besançon

203511 élèves (-1,6%)

105144 dans le premier degré (-2,3%)

98367 dans le second degré (-0,01%)

  • 57 029 collégiens
  • 37 048 lycéens dont 11 426 lycéens professionnels
  • 4290 élèves post-bac

L’académie de Besançon, ce sont 1274 établissements :

  • 1062 écoles
  • 143 collèges
  • 65 lycées
  • 2 établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA)

Égalité des chances, éducation prioritaire, prise en charge des élèves handicapés, lutte contre le harcèlement scolaire, qualité de vie au travail, accompagnement des personnels sont les objectifs en ligne de mire en cette rentrée pour l’académie de Besançon. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité