Cet article date de plus de 9 ans

À la Rodia, quand Gojira rugira

Le groupe phare de la scène Métal en France est en concert ce soir à la Rodia de Besançon. Le Doubs pourrait bien déborder du côté des Pré-de-Vaux. Et son batteur, Mario, vous offre même une leçon!
Quasi inconnu du grand public, le groupe de Bayonne est actuellement la tête de gondole du Heavy Métal français. Gojira voit ses disques distribués en Amérique du Nord, le groupe a assuré la première partie de Metallica aux USA ou encore collaboré avec les frères Cavallera, fondateurs du groupe culte Sepultura dans les années 90.

Bref, un pedigree et des faits d'armes qui ont logiquement permis aux quatre bayonnais de se créer une base solide de fans. Les comtois les connaissent déjà, Gojira s'était produit sur la scène des Eurockéennes en 2009.

Ils ont sorti en 2012 leur cinquième album studio, "l'Enfant Sauvage". 
l'Enfant Sauvage, Gojira
Organisé par l'association bisontine "Le Bastion" et la salle de la Rodia, le concert de Gojira ce soir est à 21h à la Rodia. 


Cet après-midi, pendant les balances du groupe, le batteur Mario Duplantier a accepté de nous faire un petit cadeau.


Considéré comme un des meilleurs batteurs français, Mario nous a offert 03'30'' d'un solo de batterie à tomber. Oscillant entre séquences tribales et percussions Heavy, sa prestation est tout simplement ryhtmiquement parfaite alors qu'elle est menée à un tempo très rapide.
Voici un cours de batterie, une "Master Class" comme on dit, juste pour vous!



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique