• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

#studio3 : l'alignement des planètes pour le Neptune Quartet

© Pascal Sulocha
© Pascal Sulocha

Chant lyrique, envolées de guitare électrique heavymetal sous des nappes de synthé, rythmique nerveuse..Neptune Quartet est venu retapisser notre Studio 3 de ses compositions si originales. Rencontre à la fois nébuleuse et solaire avec ce groupe originaire de Besançon qui commence à faire parler.

Par Clément Jeannin

On n'aimerait pas faire disquaire. Enfin, si, on aimerait bien, mais on connaîtrait une grosse galère, au moment de choisir le bac dans lequel classer le Neptune Quartet.

Trop heavy pour le jazz, trop jazzy pour la chanson française et trop français pour le metal progressif.
Inclassable. La classe, quoi.

Pour Flora Ageron la chanteuse du groupe, le Neptune Quartet c'est du rock avec plein de tirets derrière. Un quartet bien dans son époque, dans lequel chacun de ses membres multiplie les collaborations (c'est aussi ça, la vie d'intermittent du spectacle) dans des formations très différentes.

"Le prodige" de Neptune Quartet
#Studio 3 : "Le prodige" de Neptune Quartet

Ces dernières semaines, le groupe a rajouté de belles scènes à son palmarès. Le Fimu, le festival Saônorités, avant de se produire à Montreux début juillet.

"Sans fin" de Neptune Quartet
#Studio 3 : "Sans fin" de Neptune Quartet
En parlant de quartet, vous allez apprendre dans l'interview pourquoi le groupe s'appelle ainsi. Et vous comprendrez mieux comment une guitare électrique de "shredder" (pas de panique, on vous explique ce que ça veut dire ICI) peut cohabiter avec des claviers et une voix lyrique.
#Studio3 : Neptune Quartet : la rencontre
Découvrez également "l'Expresso" de Neptune Quartet :
L'expresso de Neptune Quartet

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus