Blessé lors d'une escapade au pied de la citadelle après une soirée, il doit être secouru par un hélicoptère

Une intervention des secours a eu lieu ce dimanche 16 juin au niveau des remparts de la citadelle de Besançon, dans le Doubs. Un homme, blessé à la cheville, était bloqué sur place. Il sortait d'une soirée en boîte avec ses deux frères. L'homme a dû être secouru par un hélicoptère en raison du milieu escarpé.

Une intervention des pompiers était en cours ce dimanche 16 juin au matin faubourg Tarragnoz, à Besançon, dans le Doubs, au niveau des remparts la citadelle. 

Deux frères auraient signalé à la gendarmerie que leur troisième frère se trouvait en difficulté sous les remparts de l'édifice et était bloqué.

À 8 heures, à l'ouverture d'une boulangerie à proximité, une cliente signale également avoir entendu des appels à l'aide. La police et les pompiers sont alors prévenus. 

Sortie de boîte de nuit

Les trois hommes sortaient d'un établissement de nuit, indiquent les pompiers. Les gendarmes précisent que ces derniers étaient a priori alcoolisés.

Au moment de l'intervention, les secours ne parviennent pas à localiser l'individu. "Nous l'avons d'abord repéré à la voix, et nous avons ensuite eu le renfort d'un spécialiste drone pour retrouver l'emplacement exact de la victime", explique Ie Lieutenant Frédéric Briotet, chef des sapeurs-pompiers de Besançon. 

Un hélicoptère dépêché pour secourir la victime

Deux pompiers de Pontarlier et quatre de Besançon du Service de secours en milieu périlleux et montagne interviennent par la suite. Ils constatent que ce dernier est blessé à la cheville, et ne peuvent le transporter en raison du milieu escarpé. Dix pompiers ont au total été mobilisés. 

Un hélicoptère est ainsi dépêché pour une intervention à 10 heures pour secourir l'intéressé, en raison du milieu escarpé. La victime est par la suite transportée à l'hôpital Jean Minjoz de Besançon. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité