Cet article date de plus de 5 ans

A l'Université de Franche-Comté, des salles de cours 3.0

A Besançon, l'Université de Franche-Comté veut que l'apprentissage soit attractif et stimulant. Au programme, un tableau interactif et du mobilier dernier cri. 
durée de la vidéo: 01 min 50
Démarche qualité à l'UFC

L'université de Franche-Comté, pionnière en la matière


Dans cette salle de classe là, le professeur écrit au doigt. Drôle d'idée. Un tableau interactif (un écran tactile en réalité) trône sur le mur. Le cours se veut interactif. Aujourd'hui ce n'était qu'une expérimentation pédagogique à l'ESPé (Ecole Supérieure du Professorat et de l'éducation) mais elle pourrait être généralisée. Labellisée "HR excellence in Research", l'université a été la deuxième en France à obtenir ce label. Il récompense les institutions et les organisations qui offrent à leurs étudiants un environnement de travail stimulant et motivant. Au-delà du rôle pédagogique, l'université veut répondre à un rôle social.

Notre métier est de former au mieux les étudiants


"On peut bouger dans cette salle, se déplacer, travailler en groupe, on a l'appui d'outils numériques de pointe. Notre métier est de former au mieux les étudiants. La qualité de la formation nous a parue être une évidence." précise Frédéric Muyard, Vice-président chargé de la formation et de la vie étudiante. 

Pour Joseph Wynia, étudiant du Michigan, l'Université de Franche-Comté n'a rien à envier aux universités américaines : "J'ai cherché un établissement avec une bonne qualité d'éducation. Jusqu'à présent, je suis très content."

Objectif pour l'université : attirer le plus d'étudiant possible pour sa qualité et ainsi rester compétitive.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société