Cet article date de plus de 6 ans

Cendrey : le forcené a rendu les armes

Le père de famille divorcé de 47 ans, qui s’était retranché chez lui, a finalement rendu les armes, tard dans la soirée. Il menaçait de se suicider si une garde alternée de ses 2 filles ne lui été pas accordée.

Cendrey, mardi 28 octobre 2014.
Cendrey, mardi 28 octobre 2014. © France 3 Franche-Comté

Le petit village de Cendrey dans le Doubs était sous tension hier. Mais le calme est revenu dans ce bourg de 180 habitants. Après 9h de négociations avec les forces de gendarmerie, Bruno Barthet, un agriculteur divorcé de 47 ans, qui s’était retranché chez lui, armé, s'est finalement rendu.

Ce père de famille menaçait de mettre fin à ses jours s’il n’obtenait pas le droit de résidence alternée de ses deux filles et la légalité parentale dans le cadre de son divorce.

Il a finalement rendu les armes aux alentours de 22h. Les représentants de la préfecture et les gendarmes promettent de trouver une solution à son problème familial.

Le forcené avait déjà fait parler de lui l’année dernière en manifestant avec son tracteur, pour les mêmes raisons.

Récit de Jacques Paté sur les images de Philippe Arbez.

durée de la vidéo: 01 min 27
Forcené à Cendrey




 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers