• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Christine Bouquin, candidate à la présidence du conseil départemental du Doubs

Christine Bouquin, candidate dvd à la présidence du conseil départemental du Doubs
Christine Bouquin, candidate dvd à la présidence du conseil départemental du Doubs

Au lendemain de la victoire de la droite aux élections départementales dans le Doubs, le chef de file de l'ex-opposition Christine Bouquin réaffirme sa candidature à la présidence de la nouvelle assemblée départementale. 

Par Isabelle Brunnarius

Tout au long de cette campagne électorale des départementales, la maire de Charquemont DVD Christine Bouquin s'est présentée comme la chef de file de l'opposition. Un statut sans doute acquis depuis le départ de Jean-François Longeot du conseil général du Doubs. Une fois élu sénateur en septembre dernier, le maire d'Ornans a laissé son mandat départemental en raison de la loi de non cumul des mandats.

Christine Bouquin n'est pas une novice en politique, cela fait 26 ans qu'elle est élue. Tout a commencé à la municipalité de Charquemont...  Elle a été battue aux dernières élections  sénatoriales alors qu'elle était deuxième sur la liste de Jacques Grosperrin. La candidature de Jean-François Longeot , en dissidence de l’UMP, ne lui a pas permis d’être élue. Elle est également présidente départementale de l’association des maires du Doubs. Une fonction utile pour être proche des élues de terrain. Christine Bouquin a beau ne pas être encartée à l'UMP, sa candidature à la présidence du département s'est peu à peu imposée. Annie Genevard, député-maire de Morteau déclarait en octobre dernier à nos confères du journal C'est à dire

“Il faut rapidement voir avec qui la droite sera la plus efficace. Il faut pour cette élection une personnalité qui rassemble et le rassemblement est indispensable car il y a un enjeu qui nous dépasse, c’est de récupérer le Département” 


Jusqu'à hier soir, la candidature de Christine Bouquin était donc acquise. L'élection de quatre binômes de droite sur les six cantons de Besançon et sa périphérie a failli changer la donne. Sur le plateau de France 3 FC, L'ex-députée du Doubs faisait comprendre à demi-mot qu'elle pourrait bien être aussi candidate tout comme une autre UMP Annick Jacquemet élue sur le canton de Saint-Vit. La capitale régionale et l'appareil politique de l'UMP auraient ainsi cherché à reprendre le contrôle... La succession de Claude Jeannerot s'embrumait légèrement dès le soir de la victoire. Mais Christine Bouquin a tout éclairci d'une phrase :  le choix du président du département n'est pas à l'ordre de la réunion des élus de droite de ce lundi matin, "la candidate c'est moi !".
Rendez-vous jeudi matin 9 heures à la salle Auguste Joubert du département. Les 24 élus de droite devrait alors choisir leur présidente pour six ans.
Christine Bouquin, candidate à la présidence
Philippe Alpy Conseiller départemental et maire DVD de Frasne et Christine Bouquin Conseillère départementale DVD de Maîche


A lire aussi

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus