Doubs : la pêche est interdite dans cours d'eau de 1ère catégorie

Publié le Mis à jour le

La Préfecture du Doubs interdit la pêche dans les rivières de 1ère catégorie. Elle répond ainsi à une demande de la fédération des pêcheurs. C'est pour protéger les poissons qui souffrent de la sécheresse.

Les pêcheurs le demandaient déjà depuis plusieurs jours. L’objectif : préserver la santé des poissons, déjà très stressés par le niveau des rivières et ruisseaux très bas. De plus, l’eau atteint des températures beaucoup trop chaudes pour leur santé.

Les poissons se regroupent dans des secteurs de rivières où ils ont un peu plus d’eau qu’ailleurs et où elle est plus fraîche. Si des pêcheurs interviennent en entrant dans l’eau et avec des hameçons, leur survie est en danger.

 

La préfecture interdit la pêche jusqu’au 18 septembre, date de la fermeture de la pêche en première catégorie. Donc, pour les amateurs du Doubs, la saison 2022 est déjà terminée pour eux !

La fédération de pêche du Doubs nous demande d'apporter les précisions suivantes : 

"Le Doubs Franco-Suisse ainsi que le Doubs mitoyen et le Doubs suisse en amont du pont de Bremoncourt ne sont pas concernés par cet arrêté pour l’instant. C’est la réglementation internationale qui doit statuer et prendre les dispositions pour l’application d’une interdiction commune des 2 cotés de la frontière."

Merci de ne pas entrer dans l'eau !

La préfecture du Doubs ne va pas plus loin dans les interdictions mais attire l’attention du public : « … toute pénétration dans l’eau (baignade, randonnée aquatique…) sur ces secteurs et de manière générale dans l’ensemble des cours d’eau du département, est susceptible de générer un stress ou un dérangement très impactant pour les poissons présents dans les zones refuge restant en eau. Il est donc demandé d’éviter toute pratique de ce type hors des sites de baignades surveillés et autorisés par l’agence régionale de santé. »

La préfecture du Jura a, elle, interdit toute entrée dans l’eau, quelles que soient les activités.

Le communiqué de la préfecture du Doubs rappelle : « … des arrêtés préfectoraux permanents limitent l’exercice de la navigation de plaisance sur les secteurs les plus sensibles du Doubs et de la Loue en fonction du débit de ces rivières. »

 

Pour en savoir davantage sur ces restrictions, deux sites à consulter à propos de  la réglementation sur la navigation dans le Doubs et des eaux de baignade.

Des protestations 

D'autre part, le collectif SOS Loue et Rivières Comtoise a envoyé un courrier au Préfet du Doubs ce jeudi 18 août. Il estime que cet arrêté arrive beaucoup trop tard et qu'il est frileux, faisant référence au préfet du Jura qui a interdit toute entrée dans l'eau. De plus, le collectif demande que la réglementation, de 2010, qui restreint les activités sur la Loue soit respectée.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité