Doubs, Jura, Territoire de Belfort: quelles seront les écoles fermées pour la grève sur les retraites le 5 décembre ?

Ce jeudi 5 décembre, de nombreuses salles de classe franc-comtoises resteront vides / © IP3 PRESS/MAXPPP
Ce jeudi 5 décembre, de nombreuses salles de classe franc-comtoises resteront vides / © IP3 PRESS/MAXPPP

La mobilisation pour la grève du jeudi 5 décembre s'annonce très importante. Dans le Doubs, plus d'une centaine d'établissements du premier degré vont fermer les portes, dans le Jura, plus de 90 établissements sont dans le même cas.

Par Johanna Albrecht

"Ça va être très très fort" Romain Champion, co-secrétaire départemental SNUipp-FSU Doubs, ne le cache pas : la mobilisation s'annonce très importante pour ce jeudi 5 décembre, en particulier chez les enseignants. Dans le département, comme dans le reste de la France, les professeurs des écoles devraient largement participer au mouvement : "on a des remontées partielles sur les taux de grévistes, mais on devrait être au dessus de 70%, et on a une forte probabilité d'être à 80%" explique-t-il, même "dans des écoles où il n’y a pas forcément une implantation syndicale forte".

Une mobilisation si forte, que de nombreuses écoles vont fermer leurs portes, car tous les enseignants en classe y feront grève. Si les autres resteront ouvertes, seuls une partie des professeurs des écoles pourraient y être présents. D'autres établissements sont susceptibles de se joindre au mouvement d'ici à jeudi.

Et si les écoles primaires et maternelles suivantes seront fermées, dans le secondaire, les collèges et les lycées, d'autres perturbations seront possibles. Absence des professeurs, mais aussi grève d'une partie du personnel non-enseignant, comme les salariés travaillant dans les services de cantine. 
 
 

Dans le Doubs, une centaine d'écoles fermées

 
  • Dans le secteur de Besançon

La plus grosse école du Doubs sera entièrement fermée : l'établissement élementaire Charles Fourier et ses 27 classes n'accueilleront aucun élève ce jour-là

Dans le reste de la ville, et aux alentours, les établissements suivants sont concernés : Geneuille, Franois (maternelle et élémentaire), Tristan Bernard (maternelle et élémentaire), Champrond, Picardie, Les Halles à Pont-de-Roide, Saint-Claude (maternelle), Chemaudin, Jean Zay, Arènes, Saint-Vit, la Viotte, Myon, Fontaine-Argent, Aissey, Mathay, Boussière, Paul Bert (maternelle et élémentaire), Grandfontaine, Curie, Montrapon, Thise (maternelle), Montferrand, Fribourg, Champagne, Granvelle, Vauthier, Artois, Audeux, Chatillon, Jules Ferry (élémentaire) et les Montboucons.
 
  • A Baume-les-Dames 

Dans les écoles suivantes, les portes resteront fermées ce jeudi 5 décembre : Breuil, Rougement (maternelle et élémentaire), Clerval (maternelle et élémentaire), L'Isle-sur-le-Doubs, Villars-sous-Dampjoux et les Vignottes.
 
  • Pays de Montbéliard

Pas de cours ni de récré ce jeudi dans les établissements suivants du pays de Montbéliard : Daniel Jeanney, Montenois, Villars les Blamont, Cuse et Adrisans, le Parc, Hérimoncourt, Petit Chênois, Bourguignon, Pont-de-roide, Nommay, Valonne, Vyt-les-Belvoir et Rosières-sur-Barbèche.
 
  • Dans le Haut-Doubs

Et enfin, dans le Haut-Doubs, de nombreuses écoles ne prendront aucun élève pour cette grève contre la réforme des retraites : Fourg, Louis Pergaud, Les Fourgs, Peguy,Morteau, Cordier, Metabief, Mouthe, Malbuisson, Faivre, Vannolle, Joliot Curie (maternelle et élémentaire), Les Pareuses, Chaffois, La Chenalotte, Vuillecin, Les Hopitaux Neufs, Bonnétage et Houtaud. 

 
- Sur les réseaux sociaux, le compte du SNUipp-FSU 25 tient le compte du nombre d'écoles qui seront fermées le 5 décembre -
 

Dans le Jura, près d'une école sur deux fermée

Dans le Jura, ce lundi 2 décembre dans l'après-midi, selon le SNUipp-FSU, plus de 90 écoles avaient fait savoir qu'elles fermeront leurs portes pour ce jour de grève. Soit près d'une école sur deux, dans département qui en compte 260.

A Dole : les écoles Beauregard (maternelle), Sorbiers (maternelle), Pointelin (maternelle et élémentaire), Georges Sand, les Hauts Mesnils et le Bonlieu.

A Champagnole : l’école élémentaire Hubert Reeves et l’école élémentaire Jules Ferry.

A Lons-le-Saunier : Clavel, Jean-Jacques Rousseau (maternelle et élémentaire) et Richebourg (maternelle et élémentaire). Le collège Saint-Exupéry à Lons-le-Saunier sera fermé.

A Saint-Claude : maternelle Christin, école du centre, Mouton, Truchet, élémentaire Faubourg, IME et maternelle Rosset.

Andelot en Montage (maternelle et élémentaire), Rased Arbois, Arinthod (élémentaire), Aromas (maternelle et élémentaire), Asure-Arsurette (maternelle et élémentaire), Baverans (maternelle et élémentaire), Beaufort (maternelle et élémentaire), Bellefontaine (maternelle et élémentaire), Belmont (élémentaire), Bletterans (élémentaire), Brevans (maternelle et élémentaire), Cesancey, Charcilla (maternelle), Chassal, Chaussin (maternelle), Chaux-du-Dombief, Cize, Clairvaux-les-Lacs (maternelle), Colonne (maternelle et élémentaire), Conliège (maternelle et élémentaire), Cosges (maternelle et élémentaire), Courlans (maternelle et élémentaire), Desnes, Domblans (maternelle et élémentaire), Doucier (maternelle et élémentaire), Dournon (maternelle et élémentaire), Evans (maternelle et élémentaire), Foncine, Fort-du-Plane, Fraisans (maternelle publique), GRozon, Hauts-de-Bienne (élémentaire), l’Etoile (maternelle et élémentaire), la Loye, la Pesse (élémentaire), Lamoura (maternelle et élémentaire), Larnaud, Lavancia (maternelle et élémentaire), les Bouchoux, les Essards-Taignevaux, les Rousses (maternelle et élémentaire), Lombard, Longwy, Macornay, Menotey, Meussia (maternelle et élémentaire), Moirans-en-Montagne, Moissey, Montbarrey (maternelle et élémentaire), Montrond (maternelle et élémentaire), Morez (la maternelle du centre), Nance (élémentaire), Orchamsp (maternelle et élémentaire du chat perché), Orgelet (maernelle), Passenans, Perrigny (élémentaire), Petit noir(maternelle et élémentaire), Plainoiseau (élémentaire), Poligny (Jacques Brel), Port Lesney, Prémanon (élémentaire), Ravilloles (élémentaire), Relans, Saint-Lothain, Saint-pierre (élementaire), Salins-les-Bains (Voltaire), Septmoncel, maternelle et élémentaire Tassenière, Tavaux (Pergaud), Thoirette (élémentaire), et Vincelles (élémentaire).
 

Territoire de Belfort

Dans le Territoire de Belfort, certains noms sont déjà connus, mais les représentants syndicaux s'attendent là aussi à une mobilisation très large. 

A Belfort : Schoelcher (maternelle et élémentaire), Rucklin (élémentaire), Pergaux (maternelle) et Hubert Metzger (élémentaire).

Dans le reste du département, les écoles suivantes seront fermées : Valdoie centre, Essert-Cousteau (élémentaire), Essert Tazieff (élémentaire et maternelle) et Meroux

Les collèges Vauban à Belfort et Gosciny à Valdoie devraient être largements concernés par le mouvement de grève (dans ce dernier, au moins 35 des 40 enseignants feront grève). A Belfort, dans la plus grande école élémentaire, le groupe Pergaud, 20 des 28 enseignants au moins seront grévistes. Dans l’école meternelle Hubert Metzger, 5 des 5 enseignants le seront.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus