Le FC Sochaux veut porter plainte après les révélations sur Ledus

Monsieur Li actionnaire chinois du FCSM / © Lionel Vadam - maxppp
Monsieur Li actionnaire chinois du FCSM / © Lionel Vadam - maxppp

Le club de football dit vouloir aller en justice après les informations révélées par nos confrères de "L'Est Républicain" sur la cure d'austérité qui attendrait le club. Le budget du FC Sochaux pour la saison 2017-2018 doit être examiné ce lundi 11 décembre par la DNCG.

Par Sophie Courageot

L'Est Républicain a révèlé ce matin dans ses colonnes le plan de la direction pour passer devant la DNCG qui s'avère clairement une cure d'austérité, d'après le journal.

Objectif : économiser, en vue de la saison prochaine, 3,5 millions sur les 20 millions de dépenses actuelles

Comment ? En abaissant la masse salariale. L’effectif des joueurs professionnels passera donc de 27 à 23 joueurs, tandis que le staff technique perdra un de ses cinq éléments annonce le quotidien régional. 

Le club en difficulté financière présente aujourd'hui son plan financier pour la saison prochaine au gendarme financier du football, la DNCG. 

Racheté au groupe Peugeot en juillet 2015, par Li Wing Sang, patron du groupe chinois Ledus, le club est dans la tourmente. La holding Tech Pro Technology Development Ltd, basée à Hong Kong a vu en novembre dernier, sa cotation en bourse suspendue tellement la valeur de l'action était basse. La société Ledus France, elle a été placée en liquidation judiciaire en raison de ses dettes. Selon le club de supporter La Bande à Bonal, le déficit structurel du club sochalien est évalué entre 6 à 7 millions d'euros.


Le FC Sochaux veut porter plainte 

Le FCSM a annoncé dans un communiqué son intention de porter plainte contre la ou des personnes auteures de cette divulgation dans la presse.

Le club précise : "Plusieurs scenarii pour la saison prochaine dans le cadre de son passage devant la DNCG ont été préparés comme les règlements de cette dernière l’exigent expressément. L’un de ses scénarii est un scénario dit « de crise ».

Une partie des documents détaillant ce scénario très particulier sont des documents internes, secrets et confidentiels. De telles informations stratégiques ont été frauduleusement soustraites pour être publiées dans la presse. Elles ont été livrées sans précision du contexte dans lesquelles elles ont été établies et peuvent ainsi être mal interprétées et causer un grave préjudice au club"
 indique le club sochalien dans un communiqué publié ce jour.

Les supporters ont réagi aussitôt sur Twitter.




A lire aussi

Sur le même sujet

Marathon de Chablis : du monde pour la première édition

Les + Lus