DIRECT. Suivez minute par minute Xavier Thévenard dans sa tentative de record de traversée du GR20 en Corse

Le champion de trail Xavier Thévenard, triple vainqueur de l'Ultra Trail du Mont-Blanc s'est élancé le 6 juillet de Calenzana en Corse pour tenter de battre la record du prestigieux sentier de randonnée détenu depuis 2016 par François d'Haene. 

Xavier thévenard dans la traversée du GR20 en Corse, le 6 juillet 2020.
Xavier thévenard dans la traversée du GR20 en Corse, le 6 juillet 2020. © Xavier Grimaldi - maxPPP



Il a pris le départ lundi 6 juillet à 4 heures du matin du côté de Calenzana en Corse, loin de l'atmosphère des plages du bord de mer
.
Gravir les montagnes corses, au pas de course, un défi de plus pour l'ultra traileur de Jougne dans le Haut-Doubs. Rien n'arrête un Thévenard dit-on. Porté par l'amour de la nature, le petit gars peut compter sur un mental et une préparation minutieuse pour être au rendez-vous de ces courses longues distance. Son menu de l'été le G20 en accéléré ! 

Les courses, cette année, le confinement et la crise sanitaire les ont réduites à néant. Alors Xavier Thévenard s'est dit qu'il était peut être temps de s'attaquer à ce GR, le sentier de randonnée qui sillonne la belle Corse du Nord au Sud. Un tracé mythique qui fait peur parfois rien qu'aux randonneurs qui l'arpentent à un rythme normal. On compte 16 jours, 16 étapes de marche pour boucler le GR20.  Alors en courant, à combien va réduire le chrono le Comtois ?!!!

 


180 km, 14.000 m de dénivelé, 30 heures de course


Voilà sur le papier ce qui attend le petit prince du Trail comme certains l'ont surnommé. A quelques jours du départ, Xavier Thévenard, 1,70 m était confiant : "L'idée de faire le GR20 c'est quelque chose qui me stimule. Au final j'ai fait beaucoup d'ultra-trails dans ma carrière, mais je n'ai jamais couru au-delà de 24 heures (23h57 sur l'Hardrock 100 aux États-Unis en 2016). Là, je pars sur une épreuve de 180 kilomètres avec 14 000 mètres de dénivelé. Je n'ai jamais fait autant ! Ça va m'intriguer aussi un peu de savoir comment mon corps va réagir."

 

Chaque jour compte, j'ai envie de me sentir vivant et c'est pour ça que des projets comme ça me tiennent à coeur, ça me fait vibrer, ça donne du sens à ma vie.

Xavier Thévenard



S'offrir le GR20 comme défi de l'été, le projet a abouti pendant le confinement. "Je n'ai pas envie d'une vie fade à rester dans le 'canap' et attendre que les choses se passent. Chaque jour compte, j'ai envie de me sentir vivant et c'est pour ça que des projets comme ça me tiennent à coeur, ça me fait vibrer, ça donne du sens à ma vie", explique Xavier Thévenard. Sans  Ultra Trail du Mont Blanc (UTMB) qui aurait dû se courir fin août et qu'il a remporté trois fois en 2013, 2015 et 2018, il s'attaque au record de François D'Haene.
Le chrono à faire tomber tient en 31h06, soit le record établi en juin 2016 par l'autre grand traileur français, vigneron de profession. 
 
Voir cette publication sur Instagram

Premiere partie du GR20 ✅  Place à la course de nuit pour on l’espère une arrivée dans la matinée. 
 Plus que jamais dans la course pour le record avec une avance sur celui de François D’haene.
 On continue l’aventure et merci à tous pour vos encouragements 🙏🏼🙏🏼  #GR20XT 📸 by @ben_becker_photo

Une publication partagée par Xavier Thevenard (@xavierthevenard) le



Un équipement réduit au minimum pour s'élancer dans le défi. Lampe frontale, lunettes de soleil, sac d'hydratation, bâtons de trail, une montre GPS et quelques barres de nutrition et du baume du tigre, tout a été calculé. Minutieux Xavier Thévenard.

Pour s'entraîner, direction les Alpes à défaut de la Corse. Le repérage du GR20, Xavier Thévenard l'avait fait  en 4 jours en 2019 avec son coéquipier Benoît Girondel.  "J'ai essayé de trouver des terrains similaires dans les Alpes en me préparant du côté de Chamonix mais il y a beaucoup de cailloux en Corse. C'est compliqué de trouver une technicité aussi importante. J'ai essayé de me lâcher un peu dans les descentes avec le dénivelé. On verra ce que ça peut donner. Il va falloir garder de la vigilance et de la lucidité car on peut se faire mal à tout instant. Mais je suis bien accompagné, j'ai une bonne équipe de coureurs avec moi, des locaux que je connais bien et deux-trois copains du continent aussi" explique à francetvsport le champion. 

Fred Callier, traileur amateur corse de très bon niveau fera partie de l'équipe d'assistance. "Je vais courir 50km avec lui. On sera trois à ses côtés à ce moment-là. Le but c'est de le ravitailler et de porter une partie de ses affaires pour l'alléger. On va aussi lui ouvrir le chemin pour qu'il ne perde pas d'énergie à se demander dans quelle direction part le sentier", explique t-il. 


 

Suivez en direct la course et la trace GPS de Xavier Thévenard



► Voici le suivi de la course de Xavier Thevenard qui sera équipé d'un GPS Garmin



Pas de record battu. Xavier Thévenard est arrivé à 12h33 à Conca, au terme de 32h33 de course.
Il ne bat pas le record de François D’Haene en 31 heures et 6 minutes, ni celui de l'insulaire Guillaume Peretti en 32h. Mais il fait mieux que le roi du trail, l'Espagnol Kilian Jornet (32h52).
Xavier Thévenard a perdu du temps dans la nuit et au petit matin, il a souffert de la chaleur et de douleurs aux pieds.

 
Le record semble hors de portée. km 160, 29 heures de course, il est 9 heures.
Passage à Foce di Bavedda, le pas est lourd, la progression est plus lente, Xavier Thevenard a perdu du temps les dernières heures. Il compte environ 30' de retard.
Le record de 31h06' de François D'haene ne sera pas battu. Il devrait arriver un peu avant 12h à Conca indiquent le magazine Trail Endurance Mag qui suit la course de Xavier Thévenard. 
 

Ce mardi 7 juillet, il est 7 heures. Après 27 heures de course, Xavier Thévenard a passé la barre des 140 km parcourus sur le GR20.
Il reste dans les mêmes chronos que François d'Haene détenteteur du record de la traversée à 2-3 minutes près.
Pou faire tomber le record, le traileur du Doubs doit boucler le parcours avant 11h06 . 
Lundi, il est 20 heures, km 88 - 16h de course, Xavier Thévenard fait une pause ravitaillement au col de Vizzavavona. Nous sommes à mi-course.
Le plus dur est fait techniquement côté dénivelé.  Il reste 90 km à parcourir.
Xavier prend le temps de se ravitailler, recharger son sac, soigner ses pieds et changer de chaussettes. Son équipe est là pour l'entourer au ravitaillement, comme le long du GR20.
 


Après 8h30 de course, Xavier Thevenard était passé au Colde Vergio (Bocca à Verghju - 1 477 m), il comptait toujours 5' d'avance sur ses temps de passage sur des bases de 30h. 
  
© Garmin

 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trail sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter