Doubs: une procédure d’extradition devrait être engagée pour le meurtrier de Stéphane Puig

Stéphane Puig rentrait de son jogging vers 20h lorsqu'il a été poignardé. / © France 3 Franche-Comté
Stéphane Puig rentrait de son jogging vers 20h lorsqu'il a été poignardé. / © France 3 Franche-Comté

L’auteur des coups de couteau qui ont enlevé la vie, lundi 4 août, à Stéphane Puig, s’est rendu hier, mardi 5 août, en Suisse, son pays natal. Une procédure d’extradition devrait être engagée.

Par Vanessa Hirson


Il a d’abord avoué le meurtre à son épouse, par téléphone. Puis le lendemain, mardi 5 août, il s’est rendu aux autorités helvétiques. Une attitude qui sonne comme un aveu de la part du meurtrier présumé de Stéphane Puig.

Le juge d’instruction a ouvert une information judiciaire pour assassinat à son encontre. Une procédure d’extradition devrait être engagée pour rapatrier le suspect en France dans un délai qui variera en fonction du consentement ou non de l’intéressé.

 

Qui est l’auteur du crime ?

D’après nos confrères du Progrès, il serait âgé de 35 ans et résiderait, tout comme la victime, à Villers-le-Lac. C’est avec sa femme que Stéphane Puig entretenait une liaison. D’ailleurs, selon le procureur de la république Alain Saffar, le crime serait passionnel, l’homme ne supportant pas la relation adultère de son épouse.

 

Retour sur les faits

Lundi soir, Stéphane Puig est retrouvé dans une marre de sang sur le pallier d’un de ses voisins. La victime a visiblement cherché à avoir de l’aide.

Il a été tué de 30 coups de couteau portés pour la majorité au niveau du cou.

Stéphane Puig était âgé de 35 ans. Il travaillait au rayon boucherie de Marin Centre. Il était très connu dans sa commune de Villers-le-Lac où il s’adonnait à sa passion le football.

Son autopsie sera pratiquée aujourd’hui, mercredi 6 août.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus