Handicapé, Romain Claudet réussit son pari d'embaucher d'autres personnes en situation de handicap

Une étape supplémentaire franchie dans la nouvelle vie de Romain Claudet : le voilà chef d'entreprise / © Laurent Brocard / France 3 Franche-Comté
Une étape supplémentaire franchie dans la nouvelle vie de Romain Claudet : le voilà chef d'entreprise / © Laurent Brocard / France 3 Franche-Comté

Victime d'un terrible accident de voiture, Romain Claudet, 24 ans, est devenu PDG de sa propre entreprise "Tout le Monde en Bois" à Frasne (Doubs) où il emploie des personnes en situation de handicap. Les premiers salariés sont arrivés cette semaine. Histoire d'un tour de force, physique et mental.

Par Elise Koutnouyan

Romain Claudet continue à défier la nature. Le jeune homme de 24 ans, victime d'un terrible accident de la route il y a six ans, est devenu fondateur et PDG de sa propre entreprise Tout le Monde en Bois. Installée à Frasne, dans le Doubs, la société fabrique allume-feu et meubles déco, mais elle construit surtout de nouvelles vies à ses salariés handicapés.
 

On m’avait dit que je ne remarcherai jamais, que je ne reparlerai jamais, que je ne prendrai jamais d’initiative. Après cet accident, je suis sorti avec une force et une rage de vaincre et de montrer à tout le monde que si, c’est possible, avance Romain Claudet, qui a passé 3 mois et demi dans le coma et connu 8 mois et demi de rééducation.

 



L'entraide comme devise


Luca Jouanolle est arrivé mi-septembre. Malvoyant d'un oeil et handicapé d'une main, il confie : "Je ne pensais pas pouvoir repartir dans le métier que j’avais appris. Le problème, c’est que, quand les gens pensent ‘travailleur handicapé’, ils pensent ‘infirme’". Grâce à la confiance de Romain, Luca peut à nouveau travailler le bois, et surtout retrouver une vie normale, comme Stéphane Guillaume chef d'équipe :
 

C’est dur, c’est physique, c’est crevant. Mais j’ai pu avoir mon appartement, ma paie, peut-être un véhicule bientôt… Une vie normale !


Chez Tout le Monde en Bois, la bonne humeur du patron et sa détermination sont un véritable état d'esprit : "ce qui me plait ici, c’est qu'on est une famille, tous unis. S’il y en a un qui a un problème, on arrête tout et on va l’aider, on discute, on trouve des solutions… Il y a une bonne ambiance."
 

C'est un exploit de plus au palmarès de Romain Claudet. En février dernier, le jeune homme, champion de trottinette free-style dans une autre vie, avait franchi la ligne d'arrivée de la Transju malgré ses difficultés d'équilibre.Ce miraculé à l'énergie incroyable avait parcouru 12 km en ski de fond en marge de la Transjurassienne aux côtés de l'association la Sapaudia et soutenu par les élèves de 5a, une classe Segpa du collège de Saint-Vit dans le Doubs. A l'époque embauché par l'entreprise de bois de son père, il se battait déjà pour ouvrir sa propre boîte et aider d'autres accidentés de la vie.

Romain Claudet a monté son entreprise seul, sans l'aide d'aucune subvention. Son prochain défi : obtenir l'agrément "entreprise adaptée".

"Je serai fier le jour où les locaux seront remplis d’handicapés, de gens qui ont vraiment besoin d’un travail. On me dirait : on te redonne ta vie d’avant, je dirai non, c’est mort. Je me suis tellment battu pour la vie que j’ai aujourd’hui qu’il est hors de question pour moi d’abandonner !", conclut Romain Claudet.

Il est possible de faire un don pour aider Tout le Monde en Bois.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus