Le nageur Christophe Corne défie les eaux froides franco-canadiennes

En plein Atlantique Nord, dans des eaux à 12°, le nageur franc-comtois a rallié l'île verte canadienne à l'île française de Saint-Pierre / © Guillaume Desmalles-Saint-Pierre et Miquelon 1ère
En plein Atlantique Nord, dans des eaux à 12°, le nageur franc-comtois a rallié l'île verte canadienne à l'île française de Saint-Pierre / © Guillaume Desmalles-Saint-Pierre et Miquelon 1ère

Celui que l'on surnomme le nageur de l'extrême est resté fidèle à sa réputation. Il a rallié sans palme,  ce samedi l'île verte, une île canadienne à l'archipel français de Saint-Pierre et Miquelon, situé au sud de Terre-Neuve dans l'Atlantique Nord. 

Par Aude Sillans

Après les eaux du Pacifique, Christophe Corne a affronté les eaux de l'Atlantique Nord ce samedi. Le nageur de l'extrême originaire du Haut-Doubs est habitué au lac Saint-Point mais les 12 petits ° de l'eau et les forts courants marins ont pimenté son défi. Accompagné par plusieurs nageurs saint-pierrais il a réussi son pari en raliant les îles vertes et de Saint-Pierre à la nage, sans palme. 
Un exploit suivi par l'équipe de Saint-Pierre et Miquelon 1ère. 
Un défi outre-atlantique pour le nageur franc-comtois Christophe Corne
Le franc-comtois Christophe Corne est allé bravé les eaux froides de l'Atlantique Nord en ralliant une petite île canadienne à l'archipel français de Saint-Pierre et Miquelon. Avec le nageur Christophe Corne, la présidente de l'associaiton NEMO, Denise Télétchéa. Reportage de Saint-Pierre et Miquelon 1ère, Antoine Defives, Guillaume Desmalles et Thierry Detecheverry


A lire aussi

Sur le même sujet

Du bison pour les fêtes!

Près de chez vous

Les + Lus