Une trentaine d'interventions dans la soirée dues aux orages dans le Doubs, la vigilance orange canicule se poursuit

La vigilance orange canicule se poursuit, ce mardi 11 août, en Bourgogne-Franche-Comté. La veille, dans le département du Doubs, les pompiers sont intervenus sur le terrain à une trentaine de reprises à cause des orages.

Illustration. Les sapeurs pompiers du Doubs sont intervenus à une trentaine de reprises à cause des orages, ce lundi 10 août.
Illustration. Les sapeurs pompiers du Doubs sont intervenus à une trentaine de reprises à cause des orages, ce lundi 10 août. © Aurelien Morissard/MaxPPP
Malgré les orages, les chaleurs ne faiblissent pas. Du moins pas avant demain, mercredi 12 août, selon Météo France. Tous les départements de la région continuent d'être placés en vigilance orange canicule. Les températures devraient dépasser les 34 degrés sur une large partie du territoire.

Dans le Doubs, les pompiers sont intervenus, lundi 10 août au soir, pour une trentaine d'interventions liées à un épisode orageux traversant le nord-est du département : "De fortes rafales de vents accompagnées d'averses localisées ont nécessité l'intervention d'une quarantaine de sapeurs-pompiers pour effectuer des protections de biens, des épuisements de caves ainsi qu'à des reconnaissances."
 D'autres épisodes orageux sont attendus dans l'après-midi de ce mardi 11 août : "Malgré une évolution localement orageuse sur une grande partie du pays, les fortes chaleurs se maintiennent. Les températures maximales fluctueront un peu en raison de la couverture nuageuse et du risque orageux, mais elles resteront globalement du même ordre que la veille, souvent comprises entre 34 et 37 degrés. Les températures pour la nuit suivante seront elles aussi sans grand changement, toujours très chaudes", explique Météo France.

Une vigilance orage ?

Une grande partie du territoire a été placée en vigilance jaune orage, avant la soirée et les précipitations qui arrivent.
 

Depuis hier, quinze autres départements d'Ile-de-France et du nord de la France sont placés en vigilance rouge : "Cette vague de chaleur devrait se situer parmi les 5 plus sévères connues par la France ces dernières décennies, toutefois derrière les canicules historiques de 2003 et 2006."

Pour passer outre cette canicule et rester frais, quelques conseils sont donnés :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canicule météo