VIDEO : le Val de Consolation, ils y tiennent "comme à la prunelle de leurs yeux"

Que l'on vienne de loin ou que l'on ait grandi à deux pas, le site du monastere de val de Consolation est inoubliable. A deux pas de la frontière suisse, dans le haut-doubs, ce lieu ne gagne qu'à être connu.
Promenade au Val de Consolation dans le Doubs
Promenade au Val de Consolation dans le Doubs © F.Petit/Francetv

"Conso" c'est comme cela que les habitants du val de Vennes et des alentours appellent le monastère du Val de Consolation. "Conso appartient à personne et à tout le monde" lance le père Albert Viennet. Il est l'animateur spirtuelle du Val de Consolation, un lieu qui n'est plus habité par des moines depuis des siècles. En fait, depuis 1979, après la fermeture du petit séminaire, le diocèse de Besançon a cédé cette vaste propriété à une Fondation. Le diocèse, l'Etat, la communauté de communes des Portes du Haut-Doubs et le conseil départemental du Doubs font partie de cette Fondation. 

Le Val de Consolation, ils y tiennent "comme à la prunelle de leurs yeux" !

Aux beaux jours, il y a toujours une vie spirituelle sur place avec des messes le dimanche et de l'espace pour accueillir les groupes de jeunes en journée. En hiver, la neige refroidit les ardeurs des visiteurs. 

"Conso", c'est aussi un paysage exceptionnel fait de cascades, de sources, de chemins de randonnée ombragés. Les pluies incessantes de juillet ont gorgé d'eau les cours d'eau et cascades de Consolation. Les réseaux sociaux ont popularisé le lieu à vitesse grand V à tel point qu'il est parfois difficile de trouver une place pour se garer ! 

Le Cirque de Consolation - Les forts débits de juillet 2021

Nous sommes allés sur place juste la semaine après ces forts débits. La cascade du Lançot n'offrait plus qu'un simple filet d'eau. "Contrairement aux sources du Dessoubre et du Tabourot, les sources de Saint-Louis ne jaillissent pas toujours : elles sont intermittentes" explique un panneau sur place. 

Nous avons aussi rencontré des touristes heureux, apaisés aprés leur promenade au bord de l'eau ou sur les hauteurs de la Roche du Prêtre. Développer l'accueil des touristes est l'un des objectifs de la communauté de communes des Portes du Haut-Doubs, chargée de l'animation du lieu depuis 2018. Avec des actions menées en direction de la culture, du sport, de l'environnement et du Bien être. 

Avec la crise sanitaire, cet été 2021 est la première saison touristique à part entière pour cette nouvelle équipe. Epaulée par la jeune association "Coeur de Conso" et de nombreux acteurs locaux, la communauté de communes a de nombreux projets ! 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture vacances sorties et loisirs randonnée nature