Vive la Madeleine Proust ! et Une famille française : soirée documentaire autour d'une saga familiale

Une famille, une soirée : lundi 11 mai 2020, France 3 Bourgogne-Franche-Comté  propose deux films sur la famille de Lola Semonin (alias La Madeliene Proust) et de son fils Jeremie Bôle du Chaumont, réalisateur : Vive la Madeline Proust ! et Une famille française.

A la rencontre de la famille de Lola Semonin, La Madeleine Proust, et de son fil Jérémie Bôle du Chaumont, réalisateur.
A la rencontre de la famille de Lola Semonin, La Madeleine Proust, et de son fil Jérémie Bôle du Chaumont, réalisateur.
C'est un peu un jeu des 7 familles, version audiovisuelle :

A 23 heures, la mère, avec le documentaire « Vive la Madeleine Proust ! », co-écrit par Jérémie Bôle du Chaumont, fils de Lola Semonin, et réalisé par Adi Walter. Il nous fait remonter le temps, à la rencontre de tous ces personnages qui peuplent l'univers de la Madeleine Proust.

• Puis, vers minuit, le fils… et tous les autres. C’est au tour du film « Une famille française », de vous emmener dans le passé d’une famille, originaire de Morteau dans le Jura.  Le réalisateur, Jérémie Bôle du Chaumont, revient sur l’histoire de sa propre famille, celle de sa mère Lola Semonin et de son père Gérard Bôle du Chaumont (co-auteurs de La Madeleine Proust).

Lundi 11 mai 2020, France 3 Bourgogne-Franche-Comté vous emmène donc à la découverte de cette incroyable famille de la région, celle de Lola Semonin, alias la Madeleine Proust.



 
durée de la vidéo: 00 min 42
Extrait documentaire Vive la Madeleine Proust

► A 23 heures : Vive La Madeleine Proust !


Dans ce documentaire, Lola Semonin nous prend par la main et nous conduit à la découverte de tous ceux qui habitent son personnage : La Madeleine Proust.  De la Claire Mougins, en passant par Louison Busson, les Millesses, Fifi et bien d’autres encore… à chaque étape, on reconnait les traits qui ont forgé cette Madeleine.

Elle prenait toujours plein de notes sur son carnet et posait plein de questions, pendant des après-midi entières. Elle aimait les choses paysannes, les choses anciennes. Claire Mougin, paysanne retraitée

Pour Lola Semonin, cette aventure a commencé en 1982 lorsqu’elle rejoint son poste d’institutrice à Arces dans le haut-Doubs.

Bien qu’originaire de Morteau, elle découvre un univers qu’elle ne connaissait pas vraiment, "celui des gens du Haut". En vivant à leurs côtés, elle apprend à les  connaître, à les aimer. Parmi ses élèves, il y a de nombreux enfants d’agriculteurs, petit à petit, elle les apprivoise, se lie avec eux, écoute leur vie. Elle tombe sous le charme de leurs histoires, de leurs expressions et de la poésie de tous ces mots qu’ils inventent.

Très vite, le personnage de la Madeleine Proust prend forme : une paysanne du Haut-Doubs, très attachante, installée dans sa cuisine en formica, adorant les commérages et commentant le monde à sa façon, tout cela avec un accent trempé à la cancoillotte. Cette franc-comtoise, qui depuis a fait du chemin, ressemble à beaucoup d’autres femmes. 
 
Le documentaire  Vive la Madeleine Proust ! agit comme une machine à remonter le temps. Il montre comment, Lola Semonin a mené une véritable enquête ethnographique pour créer son personnage. Aujourd’hui, les paysans se reconnaissent toujours dans ces histoires, même si leur vie quotidienne a bien changé.

Je dis souvent que maman je ne lui arrive pas à la cheville tellement elle avait du boulot. Ils en ont bien plus bavé que nous car tout était manuel à l’époque. Madame Philippe


 Puis, ce personnage de comédie ultra-réaliste, trait d’union entre la paysannerie française et le monde du spectacle, parle à chacun d’entre nous, il a un caractère universel. D'où que nous soyons, nous avons tous une Madeleine Proust dans notre histoire. C’est le cas de Jacques Gamblin, Normand d’origine.

Je me suis retrouvé dans certaines gestuelles, comme quand elle ramasse les miettes sur la table et que ça dure. Tout de suite j’ai pensé à ma grand-mère. 

Pendant des années, à travers ses monologues, tout en épluchant, nettoyant, cuisinant raccommodant…., La Madeleine Proust a ravivé nos enfances qu’elles soient du Haut Doubs, de n’importe quelle région de France ou même de pays plus lointains.

 

►Vers minuit :  Une famille française 


Il y a 10 ans, Jérémie Bôle du Chaumont, le réalisateur du documentaire Une famille Française, a failli perdre son  grand- père maternel, Jean Semonin, père de Lola, alias la Madeleine Proust. Cet événement lui a donné envie de prendre la caméra pour retourner sur son histoire familiale, essayer de comprendre cet homme de 81 ans dont le parcours n’a cessé de croiser l’Histoire du pays. Il a souhaité comprendre pourquoi cet homme, à la vie bien remplie, arrive au crépuscule de sa vie avec un sentiment d’échec.

 81 ans pour rien alors que j’aurais pu faire des tas de choses…Au départ j’aurais voulu faire l’acteur, pilote de courses ou d’avion. 

Mais pas facile à cette époque d’être acteur ou pilote quand on vient de Morteau. Depuis toujours, la famille de Jérémie Bole du Chaumont vient de Morteau, une commune du Jura.
 
Cela fait très longtemps que Jean filme sa vie et celle des siens. Pour raconter l’histoire de cette saga familiale, Jérémie Bôle du Chaumont s’est appuyé sur les images de sa famille.

Sous nos yeux défilent la seconde guerre mondiale où Jean s’est engagé à l’âge de 17 ans suite à un chagrin d’amour, la guerre d’Algérie, mai 68..., des images ponctuées par d’autres plus personnelles : les mariages, les naissances des uns et des autres ou les Noëls en famille.

Les interviews des différents membres de la famille du réalisateur, grands-parents, parents, oncles, tantes, cousins, nous accueillent au cœur de tout ce qui fait une famille. Ils nous parlent librement de leurs secrets de famille, lourds à porter, de leurs différents politiques sur le colonialisme, de mai 68, de leurs convictions politiques qu’elles soient de gauche ou de droite.

On s’aperçoit que les rêves de Jean ont porté et nourri ses enfants. Rémy, son fils, a été pilote. Et son rêve de théâtre, sa fille Lola l’a réalisé en créant  La Madeleine Proust

Par petites touches, un véritable tableau sociologiqueprend forme, celui d’une famille du Jura, une famille française. Toutes ces  bobines documentent et racontent plus qu’une histoire familiale. Dans le documentaire, Une famille Française, la petite histoire et la grande  se confondent souvent et sous nos yeux, c’est l’histoire de tout un pays qui s’écrit.
durée de la vidéo: 01 min 50
Extrait documentaire Une famille Française



• Vive la Madeleine Proust ! 

Un film écrit par Jérémie Bôle du Chaumont et Adi Walter, réalisé par Adi Walter
Une coproduction France 3 Bourgogne-Franche-Comté et Beau Comme une Image

Diffusé lundi 11 mai 2020 à 23h10 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté
 

• Une famille française

Un documentaire proposé par Frédéric Tyrode Saint Louis, écrit et réalisé par Jérémie Bôle du Chaumont et Adi Walter
Une coproduction France 3 Bourgogne Franche-Comté et Beau comme une Image

Diffusé lundi 11 mai 2020 vers minuit sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté

 ⇒A re(voir) sur bfc.france3.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture famille société histoire à l'antenne vos rendez-vous documentaires