• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

“Indication géographique” de l'absinthe à Pontarlier : une bonne nouvelle... à nuancer pour certains

L'absinthe a longtemps été interdite en France. / © KEYSTONE/MAXPPP
L'absinthe a longtemps été interdite en France. / © KEYSTONE/MAXPPP

Alors que l'absinthe de Pontarlier vient d'obtenir une "Indication géographique", certains se réjouissent en Franche-Comté quand d'autres sont plus sceptiques. En effet, cette appellation favorise principalement la distillerie Guy, à l'origine de cette demande déposée il y a 17 ans. Reportage. 

Par France 3 Franche-Comté

L'absinthe de Pontarlier vient d'obtenir une indication géographique. La Commission européenne l'a officialisé lundi 19 août, comme nous vous en parlions par ici.

La fée verte vient d'obtenir le précieux label d'indication géographique pour les boissons spiritueuses et cela fait le bonheur de la distillerie Guy, à l'origine de la production en Franche-Comté et plus particulièrement à Pontarlier. Cela faisait 17 ans que François Guy, patron de la distillerie se battait pour cette reconnaissance. L'absinthe rejoint les 238 indications géographiques de boissons spiritueuses déjà enregistrées au niveau de l'Union européenne.

Pour d'autres distillateurs du secteur de Pontarlier, l'intérêt d'une telle IG est cependant à nuancer... et pourrait venir freiner leur business. On vous explique. 

Découvrez le reportage de Lucie Thiery et Jean-Louis Saintain : 
“Indication géographique” de l'absinthe à Pontarlier : une bonne nouvelle... à nuancer pour certains
Avec : François Guy - Distillateur d'absinthe, Dominique Rousselet - Distillateur d'absinthe. Un reportage : THIERY Lucie, SAINTAIN Jean-Louis et DUBUIS Emmanuel.
Certains distillateurs du Haut-Doubs émettent des réserves quant au contenu même du cahier des charges.

Il prévoit notamment l'obligation de dépasser un taux de thuyone de 20 milligrammes par litre. Cette molécule naturellement présente dans l'absinthe est réputée dangereuse à forte dose pour le système nerveux. Son taux est limité à 10 milligrammes par litre dans certains pays tels que les Etats-Unis ou le Japon. "Cette obligation de dépasser les 20 mg par litre risque de nous pénaliser, nous ne pouvons pas nous permettre de nous priver de ces marchés très porteurs au nom d'une indication géographique, sachant que les exportations représentent 40 % de notre chiffre d'affaires" explique Dominique Rousselet distillateur de la maison les Fils d'Emile Pernot.

D'autres producteurs s'étonnent d'un autre point : l'autorisation dans l'élaboration "d'édulcorer le spiritueux en sucre". Pour ces distillateurs, l'ajout de sucre dénaturerait purement et simplement l'absinthe. 

A l'initiative du distillateur Armand Guy, il est à l'heure actuelle le seul à pouvoir bénéficier de l'Indication géographique "Absinthe de Pontarlier". 

Pour consulter le cahier des charges de l'Absinthe de Pontarlier cliquez ici

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus