Le kirsch de la cerise de Mouthier-Hautepierre est-il en voie de disparition ?

Publié le Mis à jour le

De renommée nationale, le kirsch de la Marsotte est une eau-de-vie produite depuis plus d'un siècle dans la vallée de la Loue, à Mouthier Haute-Pierre. Ce produit prisé des plus grandes tables pourrait cesser d'exister. La coopérative cherche un nouveau président et un nouvel élan.

Au début du XXe siècle, le phylloxera a détruit les vignes de Mouthier Hautepierre. Des cerisiers ont alors été planté à la place des ceps ravagés par la maladie. Il y a eu jusqu'à 30 producteurs de ce fameux kirsch de la Marsotte. Imaginez 150 hectares de cerisier en fleur au printemps ! Aujourd'hui, il reste seulement une dizaine de producteurs dans la coopérative sur 30 hectares. 

Le président Yves Calvi a décidé d'arrêter son activité bénévole. Il est en conflit avec la municipalité. Faute de successeur, l'atelier de distillerie pourrait s'arrêter. 

Voici les raisons de cette crise de la cerise de la Marsotte : 
durée de la vidéo: 01 min 56
La crise de la cerise à Mouthier HautePierre