• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le chêne de Flagey a rejoint le Grand Palais à Paris

Le Chêne de Flagey, de Gustave Courbet, exposé au musée Courbet d'Ornans
Le Chêne de Flagey, de Gustave Courbet, exposé au musée Courbet d'Ornans

Le célèbre tableau de Gustave Courbet prend ses quartiers d’hiver au Grand Palais. Il y rejoint l’exposition "Volez, Voguez, Voyagez"  du 4 décembre 2015 au 21 février 2016. 

Par Sophie Courageot

Le tableau quitte donc provisoirement Ornans, pour la première fois depuis son installation en 2013 au musée Courbet.

Peint en 1864, le Chêne de Flagey fait partie du patrimoine du Doubs. Le Département du Doubs a acquis l’oeuvre auprès d’un collectionneur en mars 2013. Une acquisition rendue possible par un large soutien financier public et privé, lui permettant ainsi de retrouver sa terre d’origine, après plus d’un siècle d’expatriation aux États-Unis et au Japon.

Il rejoint donc un des lieux les plus prestigieux de la capitale pour l’exposition Volez, Voguez, Voyagez qui raconte l’aventure de la Maison Louis Vuitton marquée par la Franche-Comté dont est issu le fondateur, contemporain de Gustave Courbet.

Olivier Saillard, lui-même pontissalien, commissaire de l’exposition, souhaite évoquer par ce tableau l’attachement de Louis Vuitton à ses racines, à son passé de menuisier et rendre hommage aux savoir-faire locaux.

Ce prêt exceptionnel du Département du Doubs vise à promouvoir davantage l’oeuvre de Gustave Courbet pour accroître la visibilité et l’attractivité du territoire.

Par ailleurs, une opération mécénat de la Maison Louis Vuitton permettra notamment la restauration du tableau de Courbet, Autoportrait à Sainte-Pélagie, autre chef-d’oeuvre du musée, et d’un fonds de 88 photographies de Vincent Knapp (1957-2007).

A lire aussi

Sur le même sujet

Charny-Orée-de-Puisaye : bilan trois ans après sa création

Les + Lus