National 1 : "Ils ont répondu aux attentes", magnifique victoire du FC Sochaux 4 à 2 contre Orléans

Le FCSM a rempli le contrat d'une belle manière mardi soir au stade Bonal, à Montbéliard dans le Doubs. Les Jaune et Bleu l'ont emporté contre Orléans sur le score de 4 à 2. Récit.

C'était la rencontre à ne pas louper. Mardi soir 25 octobre, en match de rattrapage de National 1, les hommes d'Oswald Tanchot ont fait forte impression à Bonal, sous les yeux d'un public conquis. Après une très bonne entame de match, les Jaune et Bleu sont apparus particulièrement volontaires dans le pressing, surprenant à plusieurs reprises Orléans en contre-attaque. Le danger est venu pour la première fois du côté des buts sochaliens de Patouillet, sur un corner à la 7ᵉ minute, malgré la mise en place d'un marquage individuel du côté du FCSM. Le premier but a été marqué seulement une minute après, grâce au magistral Kévin Hoggas, pour son 5ᵉ but sous les couleurs du FCSM, confirmant sa montée en puissance et sa bonne forme.

À la 19ᵉ minute, c'est un penalty qui a été sifflé contre le FC Sochaux-Montbéliard après une main dans la surface de la part d'un joueur placé dans le mur. Fortuné, l'attaquant de l'USO, a tenté une audacieuse panenka contre le portier sochalien. Par chance, la balle est passée loin au-dessus. Les Jaune et Bleu ont alors enclenché la seconde, et à la 34e minute, c'est Fatar, particulièrement convaincant, qui a scoré une nouvelle fois. Deux minutes après, le FCSM a réalisé une véritable démonstration offensive conclue brillamment par Kévin Hoggas (36e), pour un doublé mérité. L'USO s'est finalement donné un brin d'espoir juste avant la mi-temps en réduisant le score à 4-1, grâce à Fortuné à la 41ᵉ minute. 

"Une grosse satisfaction"

La deuxième mi-temps a débuté à l'avantage d'Orléans qui a perturbé quelque peu les plans sochaliens, sans pour autant réussir à contrer les cavalcades offensives des hommes de Tanchot, décidément bien remontés après la déception du match nul contre Villefranche. À noter que deux joueurs ont été expulsés coup sur coup, un Orléanais suivi d'un Sochalien. Pour finir, Orléans a marqué une deuxième fois à la 86ᵉ minute grâce à Etoughe, sans danger pour Sochaux.

Les 8.000 supporters ont vu du spectacle et le moral des troupes a pris un coup de boost, alors que la situation économique du club reste délicate, comme nous l'a expliqué le directeur général Pierre Wantiez. Le FCSM s'installe à la 7ᵉ place du classement de National 1 et sort de la zone rouge. "C'est une grosse satisfaction parce qu'on a été efficaces même si on a eu beaucoup d'autres occasions, mais on a surtout montré une plus grande envie de défendre ensemble. Notre force, c'est de marquer des buts plutôt que d'attendre comme des épiciers parce qu'on ne sait pas le faire, même si j'espère qu'on va apprendre à le faire. Ils ont été collectifs, ils ont répondu aux attentes", s'est réjoui l'entraîneur du FCSM Oswald Tanchot à la fin de la partie, au micro de France Bleu. 

Le résumé du match :

Le prochain match du FCSM est prévu ce samedi à Bonal contre les voisins de Grandvillars, en Coupe de France.