FCSM 3 - 3 Villefranche : "Ça commence à être fatiguant de répéter les mêmes choses", Oswald Tanchot met en cause la défense sochalienne

Alors que le FC Sochaux-Montbéliard a mené au score à trois reprises, il a finalement concédé le match nul vendredi 20 octobre au soir, contre Villefranche Beaujolais, à domicile. Découvrez la réaction du coach sochalien Oswald Tanchot, qui pointe du doigt le manque de caractère de son équipe en défense.

Trois buts marqués, trois buts repris. C'est l'amer constat du match de vendredi soir à Bonal, entre le FC Sochaux-Montbéliard et Villefranche Beaujolais. Le score nul ne satisfait personne et même si le spectacle a été au rendez-vous, la frustration est grande. Les occasions offensives n'ont pas manqué durant la partie, mais la défense sochalienne a été, une fois de plus, bien trop permissive.

"Ce soir, on est encore une fois déçus de cette partie-là de notre jeu", a lancé Oswald Tanchot, le coach sochalien après le match, tout en rappelant le passif de son équipe à ce niveau-là. "On avance dans plein de domaines, mais il y en a certains dans lesquels on est à l'arrêt. Cette solidité défensive nous manque parfois dans le jeu, même si c'est mieux. On concède beaucoup trop de coups de pied arrêtés. C'est chronique et ça nous coute beaucoup de points. On peut refaire l'historique, un penalty bête à Châteauroux, un penalty bête ce soir, on est punis sur des corners, on prend un coup de pied arrêté à Versailles dès le début du match... La liste est tellement longue que ça commence à être fatiguant de répéter les mêmes choses et de faire tout le temps le même constat. Est-ce qu'on a la capacité de changer cet élément ? Les prochaines semaines vont nous le dire", a-t-il analysé.

"Vous savez, défendre c'est un état d'esprit"

La défense en zone, mise en place par le technicien depuis son arrivée dans le Pays de Montbéliard, est-elle une bonne solution ? Certains se le demandent. Pour le coach, il s'agit plutôt d'un manque d'envie dans l'engagement défensif. "Ça fait 18 ans que j'entraîne et j'ai toujours défendu en zone. Il va peut-être falloir changer, mais vous savez, quand vous ne voulez pas défendre et que vous ne sautez pas, les manques seront les mêmes. Par contre, ça aura l'avantage de bien identifier ceux qui ne sautent pas. Mais vous avez vu aussi que sur des coups francs excentrés, on a aussi des joueurs qui lâchent des marquages, donc pfff, vous savez, défendre c'est un état d'esprit", a expliqué Oswald Tanchot.

Quand on est à la 82e minute et qu'il y a 3-2 et un corner, il doit y avoir des attitudes un peu plus conquérantes. On doit mettre notre vie sur le terrain pour empêcher que le ballon ne rentre dans le but.

Oswald Tanchot, entraîneur du FCSM

L'entraîneur des Jaune et Bleu, de rose vêtus vendredi soir à l'occasion d'octobre rose et en faveur de la lutte contre le cancer du sein, en appelle au caractère de ses joueurs, sans feindre son agacement. "Il faut avoir des gens qui défendent. Je suis touché, car j'aime bien que mon équipe ait du caractère, qu'elle dégage de la qualité. Je m'interroge aussi sur ce qu'on a envie de mettre sur le terrain. Sur le dernier corner, je ne vois pas des conquérants. Il y en a, mais ça doit être tout le monde. On doit tous en faire un peu plus dans ce registre-là". Il souligne néanmoins les progrès tactiques de son équipe, actuellement 12e du classement de National 1. Et de conclure : "L'aspect tactique, l'aspect jeu, il y a des choses, mais il faut finaliser tout ça avec l'envie de protéger la maison".

Le prochain match du FC Sochaux-Montbéliard aura lieu à domicile, contre l'US Orléans, le 25 octobre 2023.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité