Ouhans : condamnation à 10 mois de prison de l'incendiaire de l'école

L'école a été construite en 2011 / © Claire Peyrot
L'école a été construite en 2011 / © Claire Peyrot

Un jeune homme a été condamné à huit mois de prison ferme pour l'incendie et le vol de matériel dans l'école d'Ouhans. Il a eu une autre condamnation de deux mois supplémentaires pour sa tentative d'évasion. 

Par Isabelle Brunnarius

Le 10 décembre dernier, le jeune homme était suspecté d'avoir mis le feu à l'école d'Ouhans. Rapidement maîtrisé, l'incendie a tout de même endommagé trois salles de classe. Deux jours plus tard, les gendarmes de Pontarlier avait arrêté le suspect de 21 ans après avoir retrouvé ses empreintes dans l'école.  Mais le jeune homme avait réussi à s'échapper, avant d'être finalement retrouvé par les gendarmes. 
Le jeune homme, à priori sans domicile fixe,  devait subir des examens médicaux. Au moment de son transfert vers l'hôpital de Pontarlier, il avait réussi à s'échapper. Il n'était pas menotté puisqu'un de ses bras était en écharpe. Sa cavale n'avait duré que quelques heures. 

Lors de sa comparution aujourd'hui au tribunal de Besançon, l'homme a présenté une défense qui n'a pas convaincu l'accusation. D'après lui, dormant sur un banc près de l'école, il aurait été forcé par quatre hommes masqués d'aller voler à l'intérieur de l'école. Pour le procureur, cette histoire est invraisemblable et l'accusé aurait plutôt mis le feu pour masquer les traces de son vol.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus