L'ancienne gare d'Audincourt transformée dans le cadre d'un projet de logements sociaux

L'ancienne gare d'Audincourt transformée en logements sociaux
L'ancienne gare d'Audincourt transformée en logements sociaux

L'ancienne gare d'Audincourt va être transformée en brasserie et des logements sociaux seront construits à côté.  Le délégué interministériel à la mixité dans l'habitat, Thierry Repentin, s'est  déplacé, aujourd'hui, pour signer l'accord passé entre la SNCF, la ville d'Audincourt et l'Etat. 

Par Isabelle Brunnarius

Pour construire des logements sociaux et revitaliser le centre des villes, une loi récente permet de céder à petit prix des terrains militaires, d'anciens hopitaux ou des voies ferroviaires abandonnées. La gare était abandonnée depuis la fin de sannées 60 et ne servait plus à rien.
Le principe de ce contrat est simple : l'Etat cède à un prix inférieur au marché des terrains aux collectivités, qui, elles s'engagent à construire 25% de logements sociaux dans un délai de cinq ans. 
A Audincourt, 200 logements doivent être construits sur cet ancien terrain de la SNCF. Sur les 106 opérations de ce type en 2016, il n'y en a eu qu'une seule en en Franche-Comté. Ces cessions de l'Etat ont pu permettre la construction de près de 12 000 logements dont plus de la moitié à vocation sociale.
Cet après-midi, Thierry Repentin, a signé le même type de contrat de cession de foncier public à Dijon. Cette fois-ci, Dijon habitat s'engage à réaliser 20 logements sociaux Place Wilson. 
De nouveaux logements à Audincourt
Avec Sophie Matrat Directrice immobilière SNCF réseau, Thierry Repentin Délégué interministériel à la mixité dans l'habitat et Martial Bourquin Sénateur PS et maire d'Audincourt.Reportage E.Rivallain, M.Meuneveaux et S.Chevallier

 

Sur le même sujet

C'est votre tour - Les collections incroyables du château de Savigny-les-Beaune

Les + Lus