Coups mortels sur un chauffeur de camionnette à Montbéliard, l'auteur des faits s'est rendu à la police

Publié le Mis à jour le

Jeudi 7 avril 2022, une violente altercation éclate à Montbéliard (Doubs) entre le chauffeur d'une camionnette et les occupants d'une voiture qui l'a légèrement percuté par l'arrière. Elle se solde par la mort du conducteur des suites de ses blessures. L'auteur des coups et la femme au volant avaient pris la fuite en Isère. Ils se sont rendus au commissariat de Grenoble dimanche 10 avril.

Dimanche 10 avril au matin, un homme de 29 ans et sa compagne de 26 ans se sont rendus au commissariat de Grenoble. Ils ont reconnu être les personnes impliquées jeudi 7 avril à Montbéliard dans la mort d'un quinquagénaire des suites de ses blessures. Ils avaient pris la fuite à l'issue de l'altercation et pris la route de l'Isère où vit le père de la jeune femme. 

Ils ont été entendus au commissariat de Grenoble puis transférés vers celui de Montbéliard. La garde à vue a pris fin ce lundi 11 avril. La jeune femme a été libérée. Le jeune homme a reconnu avoir porté les coups au visage du conducteur de la camionnette. 

Dans la soirée du 11 avril, l'homme a été mis en examen pour pour violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il a été placé en détention provisoire.

« Je ne voulais pas ça. Si j’ai pris la fuite, c’est sous le coup de l’angoisse. D’un stress comme je n’en ai jamais vécu" rapporte l'Est Républicain concernant le suspect qui aurait paniqué après avoir frappé l'automobiliste. 

Un accrochage sur la route à l'origine des coups

Jeudi 7 avril à Montbéliard, rue du colonel Desazars-de-Montgailhard, la circulation au ralenti oblige le conducteur d'une camionnette, un homme de 58 ans, à freiner. Il est légèrement heurté à l'arrière par une voiture qui le klaxonne. Il sort de son véhicule et  la dispute éclate avec la conductrice. Le passager de la voiture s'en mêle, sort à son tour et porte deux coups de poings au visage du quinquagénaire, qui chute au sol. Sa tête heurte le trottoir.

Le couple prend la fuite. Des témoins de la scène préviennent les secours. La victime est prise en charge dans un état critique. Il décède dans la nuit de vendredi à samedi à l'hôpital de Trévenans. 

La voiture du couple en fuite est identifiée par les témoins. C'est en apprenant l'issue fatale des coups portés à la victime que les deux jeunes gens auraient pris la décision de se rendre à la police.