FC Sochaux : "Tout le monde attend ce match", les jaune et bleu préparent enfin leurs retrouvailles avec le Stade Bonal

Trois mois après son dernier match de Ligue 2 à Bonal, le FC Sochaux-Montbéliard reçoit le GOAL FC ce vendredi 1er septembre pour la 4e journée de Nationale (19h30). Passé tout proche du dépôt de bilan, le club compte bien savourer les retrouvailles avec son public. 10 000 billets ont été vendus.

Il y aura forcément beaucoup d’émotion ce vendredi soir à Bonal. Trois mois quasiment jour pour jour après son dernier match à domicile en Ligue 2 (défaite 0-1 face à Metz), le FC Sochaux-Montbéliard retrouve son enceinte et son public à l’occasion de la 4e journée de Nationale. Le championnat n’est plus le même, la plupart des joueurs sont partis, mais qu’importe. Sochaux est toujours en vie et c’est bien là tout ce qui compte. La rencontre face aux Lyonnais du GOAL FC s’annonce comme une fête. Plus de 12 000 personnes sont attendues à Bonal.

"Le meilleur est devant nous"

Il y aura le terrain bien-sûr, avec un match à disputer, mais le FCSM voudra d’abord savourer ses retrouvailles : "Tout le monde attend cette rencontre : les joueurs, le staff, les supporters. On pensait que ce moment n’arriverait peut-être jamais" confiait l’entraîneur des jaune et bleu Oswald Tanchot ce jeudi en conférence de presse, "Le meilleur est devant nous. Le match de demain en est la preuve. Il faudra être à la hauteur de l’événement pour notre public qui nous donnera peut-être 15, 20% de force en plus. Et on en aura besoin".

Si l’on ne connaît pas encore le programme de la soirée, l’ambiance à Bonal s’annonce électrique, à la hauteur de la résurrection inespérée vécue par le FCSM ces dernières semaines. Cette rencontre marquera aussi le retour de Jean-Claude Plessis (président) et de Pierre Wantiez (directeur général) sur les sièges réservés aux dirigeants du club. Vingt ans après le dernier, la symbolique est forte. "Jamais on ne se serait imaginé revenir à cette place, mais il le fallait, pour le bien du club" nous confiaient d’ailleurs les principaux intéressés il y a dix jours.

Du beau monde à Bonal ?

En coulisses, il se murmure que du beau monde pourrait venir garnir les tribunes de Bonal. Un certain Hervé Renard (sélectionneur de l’équipe de France féminine et ancien coach des jaune et bleu) avait d’ailleurs promis de tout faire pour "être de la partie". "Ce sera forcément particulier, mais l’excitation du rendez-vous ne devra pas nous détourner de notre objectif : faire le meilleur match possible » tempère tout de même Oswald Tanchot.

Une semaine après la défaite inaugurale des Lionceaux sur la pelouse du Red Star (2-0), l’ancien Havrais n’a pas perdu de vue son objectif et il compte bien décrocher à Bonal sa première victoire de la saison : "Je sais que les gens sont dans la bienveillance. On a reçu énormément d’affection, mais je sais que les supporters veulent aussi faire la fête avec une première victoire" avouait le coach ce jeudi, "Pour cela, on devra faire une meilleure entame de match. Je veux plus de complicité défensive de la part de mes joueurs. Plus d’agressivité. Il faut aussi qu’on frappe plus au but pour concrétiser notre domination dans les temps forts".

Deux nouvelles recrues

Dans son entreprise, Sochaux pourra peut-être compter sur ses deux nouvelles recrues arrivées en renfort cette semaine : le défenseur Arthur Vitelli (23 ans), et l’ailier gauche Noah Fatar (21 ans). Il s’agit des 10 et 11 es joueurs recrutés par le directeur sportif Julien Cordonnier cet été.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité