Football : le transfert de Cédric Bakambu pourrait rapporter une belle somme au FCSM

Bakambu, sous le maillot de Villareal. / © Domenech Castelló/EFE/Newscom/MaxPPP
Bakambu, sous le maillot de Villareal. / © Domenech Castelló/EFE/Newscom/MaxPPP

Cédric Bakambu, sous contrat avec Villareal, aurait passé la visite médicale préalable à sa signature avec le Beijing Guoan, un club chinois. Le transfert pourrait rapporter une coquette somme au FCSM, son club formateur.

Par Sarah Rebouh

Le Beijing Guoan s'apprête à débourser 40 millions d'euros de clause libératoire pour s'approprier Cédric Bakambu, attaquant de 26 ans formé au FC Sochaux-Montbéliard. Ce dernier avait rejoint le club espagnol de Villarreal en 2015. La nouvelle a créé la stupéfaction en Espagne. En effet, l'attaquant franco-congolais est l'homme en forme de son club cette année. Il avait d'ailleurs prolongé son contrat jusqu'en 2022.

Bakambu marque régulièrement et ses prestations sur le terrain sont de bonne qualité puisqu'il est le meilleur buteur du club espagnol "depuis son arrivée et le troisième de son histoire" comme le précisent nos confrères de l'Equipe.fr.

"Si ce transfert se concrétise, Bakambu (26 ans) deviendrait la vente la plus élevée de l'histoire de Villarreal, devant le défenseur ivoirien Eric Bailly, vendu 38 millions d'euros à Manchester United en 2016" selon Eurosport

Une belle opération également pour le FCSM, club formateur de la pépite congolaise, actuellement en proie à de sérieux problèmes financiers, en plus d'une défiance grandissante des supporters pour le propriétaire du club Wing Sang Li.


Plus d'1 million d'euros pour le FCSM ?


En effet, le transfert prévoit un retour sur investissement pour le club Sochalien au titre des indemnités de formation. Plus d'un million d'euros pourrait revenir au club franc-comtois selon l'Est Républicain

"On est pas acteur de cela. Nous ne connaissons pas le montage et le montant exact du transfert, s'il est officialisé. Pour l'instant, ce ne sont donc que des supputations. Effectivement, le FCSM touchera de l'argent en fonction de barème et d'un montage précis. Pour l'instant, nous ne pouvons pas savoir quelle somme reviendra au club" nous a précisé Fabien Dorier, chargé de communication du club Franc-Comtois. 

Affaire à suivre... 

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus