« Le maaaaasque ! » Le Comtois Marouane Sista, du Jamel Comedy Club, interpelle les passants dans un centre commercial

L’humoriste de Montbéliard (Doubs) collecte plus de 20 millions de vues pour ses vidéos comiques sur le port du masque. 

Marouane Sista, originaire du quartier de la Petite Hollande à Montbéliard.
Marouane Sista, originaire du quartier de la Petite Hollande à Montbéliard. © Marouane Sista

Dédale dans un centre commercial francilien. Un homme patrouille, entre les chariots et les passants. Droit dans ses baskets, Marouane Sista traque les masques, tantôt absents, tantôt baissés. Entre les couloirs, des cris et des sursauts. « Le maaaaaaaaaaasque ! »

Pendant le premier confinement, l'humoriste est revenu dans sa ville natale, Montbéliard. Loin des scènes parisiennes, Marouane Sista tournait en rond. Moral miné. Impossible de rester sans rien faire. Il tente l'aventure des réseaux sociaux, à défaut de pouvoir monter sur les planches. « J'avais besoin d'exister, artistiquement », justifie-t-il. A l'orée du deuxième confinement, le Comtois se lance et réalise quelques vidéos. Les vues s'enchaînent sur les premières « pranks » (canular), mais son grand succès n'est pas loin. 

Un acte de citoyenneté

Tout est parti des commentaires sur sa page. L’humoriste reçoit des messages sur son port de masque un peu houleux. Il le reconnaît : « je ne le mettais pas bien, mais difficile d'enregistrer ma voix autrement ». Des remarques qui le font réfléchir. Pourquoi pas réaliser un sketch utile ? Fin décembre, Marouane Sista poste ainsi une vidéo sur « le masque ».

Publié sur Youtube, Facebook, Instagram et TikTok, son sketch rencontre un énorme succès. Plus de 20 millions de vues en cumulé. D'après l'humoriste, c'était aussi un moyen de toucher un public plus jeune : « L'ambition était de faire une vidéo pas agressive, douce et drôle, pour parler d'un sujet sérieux. » Un message de santé publique, un peu décalé. « Et un acte de citoyenneté », reprend le Comtois. Marouane Sista arpente un supermarché, et interpelle les clients qui ne porteraient pas très bien leur protection. Certains slogans du Président sont même tournés en dérision ...

A deux jeunes femmes, masques baissés, Marouane Sista lance : « Vous êtes en guerre, ça vous rappelle quoi ? ». Silence interloqué. « Le masque ! », s’écrie-t-il. L’humoriste veille au grain, jugeant jusqu’à la manière de porter le masque :  « Voilà. »

Un succès retentissant

Avec sa corne de brume, l’humoriste débarque derrière les passants. L’instrument tinte, et tous sursautent. « Le maaaaaasque ! » Certains le reconnaissent, parfois. La réussite de Marouane Sista paraît fulgurante. Et la reconnaissance arrive bien vite : Gims, Ahmed Sylla et beaucoup d'influenceurs reprennent sa vidéo, le taguent. Le Montbéliardais reste encore hagard : « ces réactions me touchent, je ne m'attendais pas à une telle audience. »

 

Se prenant pour un surveillant, le Comtois entonne, après la sonnerie du centre commercial : « Le masque est obligatoire dans l’enceinte de l’établissement »

De son succès sur les masques, l'humoriste a fait une série pour amuser la galerie. Ses prochains projets ? « On réfléchit à une tournée des centres commerciaux ! Plein de fans n'habitant pas Paris nous le demandent, et on aimerait les rencontrer. »

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société humour sorties et loisirs