• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Montbéliard joue la carte du cuir et de la maroquinerie

L'une des salles de formation des Ateliers de la Lizaine, nouveau centre de formation aux métiers du cuir. Chaque année, 70 élèves viennent s'y former, principalement en alternance. / © Laurent Brocard, @France 3 Franche-Comté
L'une des salles de formation des Ateliers de la Lizaine, nouveau centre de formation aux métiers du cuir. Chaque année, 70 élèves viennent s'y former, principalement en alternance. / © Laurent Brocard, @France 3 Franche-Comté

"Les ateliers de la Lizaine", c'est le nom de ce nouveau centre de formation aux métiers du cuir.
900 m2 situés qui viennent d'être inaugurés dans l'ancienne Maison de l'emploi, en plein-centre de la cité des Princes, dans le Doubs.

Par Maxime Meuneveaux

Et si Montbéliard devenait une référence française dans les métiers du cuir et de la maroquinerie ? C'est en tout cas l'ambition du CFA du Pays de Montbéliard, qui vient de s'agrandir et d'inaugurer son nouveau centre de formation. Son nom: les ateliers de la Lizaine. 900 m2 sur deux étages, en lieu et place de l'ancienne Maison de l'emploi.

180 élèves par an


Plusieurs formations y sont proposés en partenariat avec le lycée professionnels des Huisselets, situé à deux pas: un BTS Métiers de la mode chaussure et maroquinerie et un Certificat de qualification "coupe, fabriquant de maroquinerie d'Art". Soit près de 70 apprenants en alternance par an.
Cette nouvelle structure vient compléter l'école Boudard du CFA du Pays de Montbéliard, située elle à Bethoncourt.
En tout, ce sont donc près de 180 personnes qui vont bientôt sortir de la filière cuir. Ce qui positionne le Pays de Montbéliard comme un des acteurs majeurs de la formation à ces métiers en France.
 

Un secteur qui recrute 


Et ça tombe bien car le secteur recrute, notamment dans la région. Les principaux employeurs des étudiants continuent de se développer, surfant notamment pour la demande croissante pour les produits de luxe, notamment en Asie.
On pense évidemment à Hermès, qui possède trois manufactures dans l'aire urbaine: l'une à Seloncourt, l'autre à Héricourt, et la dernière sur la zone Technoland d'Etupes. Soit plus de 750 emplois en tout.
Mais d'autres entreprises sont aussi en recherche de main d'oeuvre qualifiée: SIS, basée à Avoudrey, ou encore le groupe créations Perrin, qui gère trois sites de production "made in France", dont l'un spécialisé sur les bracelets de montre en cuir.
 
Montbéliard joue la carte du cuir et de la maroquinerie
Le CFA du Pays de Montbéliard vient d'inaugurer son nouveau centre de formation aux métiers du cuir. Un centre qui vient renforcer l'école Boudard de Bethoncourt, et vise à faire de Montbéliard une référence sur le secteur du cuir. Un secteur qui recrute beaucoup en Franche-Comté. Reportage Maxime Meuneveaux, Laurent Brocard pour France 3 Franche-Comté. Intervenants: - Raphaël Harrach, élève en BTS MACM - Valérie Fiol, responsable pédagogique du pôle cuir au CFA du Pays de Montbéliard - Ange Alez Martin, Président de Groupe Créations Perrin

 

A propos du Centre de Formation des Apprentis(CFA) du Pays de Montbéliard

Le CFA du Pays de Montbéliard est un organisme de formation agréé par le Ministre de l'Education Nationale.
Il a pour but de favoriser le développement de l'apprentissage et plus généralement de promouvoir la formation continue
Il gère depuis 1994 l'école de sellerie maroquinerie Robert Boudard, du nom de son créateur, meilleur ouvrier de France en sellerie prototypiste, décédé en 2013.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le départ de Bruno Le Maire sous les huées

Les + Lus