Montbéliard : “On veut plus de moyens humains pour la sécurité des élèves”, grève au collège Guynemer

Une grève touche ce lundi 20 février le collège Guynemer à Montbéliard dans le Doubs. Principale revendication, la demande de création de postes d’assistants éducation.

Une rentrée des vacances de février chahutée par un mouvement de grève dans ce collège situé non loin du centre-ville de Montbéliard. Les grévistes ont cessé le travail, tant du côté des enseignants que des assistants d’éducation et autres personnels. Dans ce collège qui compte 520 élèves, il n’existe que trois postes et demi d'assistants d’éducation. “On réclame trois postes supplémentaires. Le collège a une architecture particulière avec une aile de 6 étages. Cela demande une surveillance particulière. Il faut aussi assurer les trajets des élèves qui mangent à la cantine au lycée voisin des Huisselets” explique Eddy Cerfontaine, professeur documentaliste.

Parmi les autres revendications du jour, la pérennisation de certains postes. “La rentrée 2022 s’est faite sans CPE, sans adjoint, sans gestionnaire, sans assistante sociale, sans psychologue” résume l’enseignant en grève. Si les choses se sont arrangées depuis, cela a été pourvu “avec des contrats non stables, on demande une pérennisation”.

“Aujourd’hui, on a besoin de plus de moyens pour la sécurité des élèves et la santé des personnels en souffrance” ajoute le gréviste.

Ce lundi, certains enseignants assurent les cours. Mais une grande partie des élèves n'est pas présente, assurent les grévistes. 

Par deux fois, par courrier, les personnels de ce collège ont alerté l’académie de Besançon sur leur situation. Ils seront reçus mardi 21 février au Rectorat à Besançon.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité