PORTRAIT. Montbéliard : Wahid Hambli, le boxeur de la Petite-Hollande très bientôt aux Jeux Olympiques de Tokyo

Le boxeur de 31 ans est l'un des espoirs français pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Il est originaire de Montbéliard et se prépare soigneusement, en vue de ces épreuves qui doivent se tenir en juillet 2021. 

Le montbéliardais Wahid Hambli espère bien combattre aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo
Le montbéliardais Wahid Hambli espère bien combattre aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo © Adam Davy / maxPPP

Des rings de la Petite-Hollande à ceux des Jeux Olympiques de Tokyo (Japon), ce n'est plus qu'une question de jours pour Wahid Hambli. Le boxeur de 31 ans n'a plus qu'à remporter un combat à Paris, pour réaliser son rêve. Ce rêve, c'est de concourir « à la plus belle des compétitions » et d'y remporter un titre olympique, en juillet prochain. Pour cela, le sportif ne ménage pas ses efforts. Il n'oublie ni le nombre d'heures passées à s'entraîner, ni les personnes qui le soutiennent, notamment dans le quartier de la Petite-Hollande, à Montbéliard.

Grands souvenirs à Montbéliard

Pour Wahid Hambli, impossible d'oublier le quartier d'où il vient. « C'est ici que je m'amusais avec mes amis », se souvient le sportif. Au fur et mesure qu'il progresse à travers les rues du quartier, d'autres mémoires lui reviennent.

Elles ont joué un rôle dans sa passion pour la boxe : « Gabriel-Fauré, ce qu'on appelait la cour des miracles, c'est ici que j'ai grandi. C'est un endroit que je connais très bien. Avec les amis, on bougeait beaucoup : on y faisait du foot, on boxait ».

La boxe, il a commencé à la pratiquer dans les salles de sport de la Petite-Hollande. Un retour aux racines pour Wahid : il s'entraînait par le passé à Mulhouse (Haut-Rhin), avant de revenir à Montbéliard.

Le sportif fait partie de l'association sportive ASCAP. Il est ensuite inclus dans le groupement de sportifs de haut niveau de l'agglomération. « J'ai été sollicité par l'agglomération, et j'ai pu réintégrer le collectif PMA », raconte le boxeur.

Wahid Hambli ne compte pas ses heures d'entraînement pour espérer participer aux Jeux Olympiques de Tokyo
Wahid Hambli ne compte pas ses heures d'entraînement pour espérer participer aux Jeux Olympiques de Tokyo © Eric Debief / France Télévisions

Un sportif en bonne voie pour Tokyo

Wahid concourt actuellement dans la catégorie des moins de 69 kilos. Le sportif a 105 combats à son compteur, dont près de 90 victoires et 13 défaites. Une trajectoire plutôt bien lancée, du point de vue du sportif.

C'est pourquoi il se permet de rêver des prochains Jeux Olympiques : « Ce que je veux, c'est représenter la France, le pays de Montbéliard ». 

Pour cela, il peut compter sur sa préparation avec l'équipe de France, à l'Insep. Il puise aussi ses forces dans le soutien des Montbéliardais : « Je ressens beaucoup de soutien autour de moi, que ça soit les gens que je croise, mes amis et les commerçants ». 

Les gens me reconnaissent parfois dehors et ça m'encourage. Ça me fait vraiment plaisir et j'en suis fier : j'ai le sentiment de représenter toutes ces personnes.

Wahid Hambli, boxeur Franc-Comtois

Wahid compte tout faire pour être à Tokyo, en juillet prochain. Il ne perd pas son humilité : « Depuis tout jeune, j'ai ça dans un coin de ma tête. Après, je procède étape par étape : je sais qu'il faut d'abord me qualifier. Je me concentre déjà sur ces qualifications. Ensuite, j'espère vraiment décrocher la plus belle des médailles ».

Pour espérer faire résonner la Marseillaise sur le podium, il reste en effet une étape à Wahid : un tournoi de qualification à Paris, en juin prochain. Le sportif de Montbéliard doit au moins gagner un combat, pour s'envoler vers le Japon et les Jeux Olympiques. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport jeux olympiques boxe