Montenois : disparition inquiétante d'un homme de 76 ans, la gendarmerie lance un avis de recherche

Publié le Mis à jour le

Le septuagénaire a quitté son domicile de Montenois, dans le Pays de Montbéliard, jeudi 5 août après-midi. Ses proches ont donné l'alerte à 17 H 30. Les recherches, menées par la gendarmerie, depuis jeudi 5 août n'ont pour le moment rien donné.

La famille de ce monsieur est sans nouvelles de lui depuis jeudi 5 août après-midi. Quand sa disparition a été signalée, vers 17 H 30, la gendarmerie a lancé aussitôt une opération. Trois équipes, soit une vingtaine d'hommes, ont été déployées sur la commune de Montenois. La famille participe également aux recherches.

Une enquête de voisinage a été menée auprès des habitants du village. Sans succès pour le moment. L'officier de gendarmerie, le Capitaine Saint-Louis-Augustin, est chargé de l'opération. Il précise : "Le périmètre de recherche est relativement restreint, cette personne, malade, n'a pas de grandes capacités physiques. J'ai demandé un hélicoptère pour nous aider dans nos recherches."

L'hélicoptère est arrivé sur place pour participer aux recherches. Aussi utilisés, des chiens, des drônes et des motos tout-terrain de la gendarmerie.

Samedi 7 août, au matin, les recherches devaient se poursuivre. Le survol de la zone par des drones est rendu impossible à cause de la météo mais la gendarmerie précise que "tout est mis en oeuvre" pour retrouver le septuagénaire. Un chien de Saint-Hubert, connu pour avoir un flair plus développé que d'autres races de chiens, devrait arriver dans la journée pour participer aux investigations. 

La gendarmerie lance un avis de recherche

Le Capitaine Saint-Louis-Augustin a fait le bilan de ces heures de recherche qui pour le moment n'ont pas permis de retrouver le septuagénaire. Il s'est félicité de la collaboration d'habitants de Montenois et des environs. "Plus de 70 personnes sont venues nous prêter mains fortes." Il poursuit :" Nous avons utilisé l'hélicoptère muni d'une caméra thermique qui a quadrillé le terrain d'Arcey à Présentevillers car il a été vu pour la dernière fois dans cette direction, entre Montenois et Sainte-Marie. Un maître-chien participe depuis hier. Un autre est arrivé aujourd'hui. Les drônes nous ont permis de survoler les champs de maïs. Toute personne susceptible de donner des informations sur cet homme doit téléphoner à la brigade de l'Isle-sur-le-Doubs."

Voici le signalement communiqué par la gendarmerie : l'homme disparu mesure 1 m 72, pèse 73 kg. Il a les cheveux gris coupés en brosse. Il porte un polo rouge et un bermuda bleu marine."

Téléphone de la brigade de L'Isle-sur-le-Doubs : 03 81 92 72 70