Policière percutée à Audincourt : le suspect interpellé et placé en détention provisoire

Le suspect dans l'affaire de la policière percutée et blessée dans la nuit du 4 au 5 août dernier, à Audincourt (Doubs), a été interpellé et placé en détention provisoire le temps de l'instruction, indique le parquet de Montbéliard.

Dans la nuit du 4 au 5 août, une policière a été percutée et blessée par une voiture lors d’un contrôle routier, sur l’allée du Chêne, à Audincourt. L’automobiliste avait alors pris la fuite. La chasse à l’homme a pris fin quelques jours plus tard, le vendredi 11 aout. Le chauffeur, âgé d’une trentaine d’années, a été interpellé à Montbéliard.

Il sera également jugé pour trois autres infractions : conduite en état d’ivresse manifeste, conduite malgré l’invalidation du permis de conduire (ce deux infractions sont en récidives) et délit de fuite.

Placement en détention provisoire

Après avoir été entendu ce dimanche par les magistrats de Montbéliard, l’homme a été mis en examen pour "violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité public avec arme (sa voiture, ndlr), ayant entrainé une incapacité totale de travail supérieure à huit jours", nous indique le parquet de Montbéliard, confirmant une information France Bleue. Il a été placé en détention provisoire le temps de l’instruction.

Il sera aussi jugé pour trois autres infractions : conduite en état d’ivresse manifeste, conduite malgré l’invalidation du permis de conduire (ce deux infractions sont en récidives) et délit de fuite.

Une policière percutée et blessée

Par rappel des faits, une policière, âgée de 31 ans, a été percutée et par une voiture lors d'un contrôle routier sur l'allée du Chêne, à Audincourt (Doubs), dans la nuit du 4 au 5 aout. Alors qu’une équipe de policiers effectuait un contrôle routier, une "berline allemande" est arrivée par l’arrière et a percuté la policière dans le dos, en dépassant la voiture contrôlée.

Projetée sur plusieurs mètres, la victime présentait de multiples chocs à la tête, à la hanche, au fémur et aux genoux. Elle a été héliportée au CHU de Besançon au moment des faits. Si la policière doit encore effectuer des examens médicaux complémentaires, son état est stable.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité